A la une
Publié il y a 6 mois - Mise à jour le 06.09.2022 - corentin-corger - 3 min  - vu 3026 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce mardi 6 septembre

Nîmes Olympique version 2022/2023 (Photo Yannick Pons) - Yannick Pons

Le staff du NO (en haut de G. à D.) : Corentin Jourdan (analyste vidéo), Anthony Babikian (entraîneur gardien), Aurélien Boche (prépa physique), Jean-Luc Allouis (intendant), Alexandre Duclaux (prépa physique), Nicolas Usaï (coach), Richard Goyet (adjoint) et Anthony Lombardo (kiné) (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Une photo sans Benrahou. Juste avant que la pluie ne commence à s'abattre, les Crocos ont eu le temps ce matin de faire la photo officielle de l'effectif 2022/2023. Une traditionnelle photo de classe qui n'avait pas été faite la saison dernière avec le coach Pascal Plancque. Vingt-trois joueurs professionnels ont ainsi posé. Un seul manquait à l'appel : Yassine Benrahou qui n'était pas présent à la Bastide ce matin à cause d'une douleur au pubis. Une possible opération n'est pas à exclure pour le meneur de jeu nîmois toujours sous contrat avec le NO. L'essentiel du staff était là (voir photo ci-dessous) avec également les kinés Ludovic Guerrero et Alain Ratat ainsi que le médecin Jean-Charles Pierret qui débute sa 35e saison au club. Au centre, on retrouve évidemment le coach Nicolas Usaï et le président Rani Assaf.

Ce matin, Thibaut Vargas a regardé ses coéquipiers s'entraîner (Photo Yannick Pons) • Yannick Pons

Vargas au repos. Rentrés samedi à 15h après la défaite 3-2 de Valenciennes, les Nîmois ont repris hier l'entraînement. Comme lundi, Thibaut Vargas ne s'est pas entraîné ce matin pour laisser reposer son mollet droit qui le fait souffrir depuis trois rencontres, dans l'optique d'être apte pour affronter Bastia, samedi, à 19h, au stade des Costières, pour la 8e journée de Ligue 2. Il sera sur le terrain demain. Une rencontre à laquelle ne participera pas Nicolas Benezet qui fera une nouvelle tentative lors de la séance de jeudi. Le numéro 10 souffre de la cheville droite. Victime de douleurs à la cuisse, Léon Delpech n'est pas sorti mais il devrait tenir son rang samedi. En revanche, ce sera certainement trop juste pour les revenants Naomichi Ueda et Jens Thomasen qui ont repris l'entraînement collectif. Concernant le milieu danois, il a été demandé à ses camarades de ne pas aller au contact sur lui. Benoît Poulain est en réathlétisation et son retour est espéré durant la trêve internationale après les rencontres contre Bastia et Sochaux. Et puis Yassine Benrahou était aussi absent. Les recrues Pablo Pagis, Rafiki Saïd et Nasser Djiga étaient bien présents. D'ailleurs, Nicolas Usaï est plutôt optimiste pour que le défenseur burkinabé obtienne son titre de séjour à temps et puisse être dans le groupe contre les Corses. Enfin, ce matin, le groupe était complété par Naïm Laidouni. Il s'agit d'un jeune défenseur de 19 ans de la réserve arrivé cet été de Clermont.

Les Gladiators vont revenir en tribune sud (Photo Anthony Maurin).

Les Gladiators de retour. Alors qu'ils avaient annoncé en début de saison, qu'il était inenvisageable pour eux de venir au stade des Costières, autre que dans le pesage Est, les Gladiators Nîmois 1991 ont changé d'avis. Sur leur compte Twitter, ils ont expliqué pourquoi ce revirement de situation alors que la tribune Est sera toujours fermée contre Bastia samedi. "Après trois déplacements, nous avons envie de chanter pour Nîmes dans notre stade. Nous avons envie de profiter de notre seconde maison avant sa destruction. Nous avons aussi envie de montrer à Rani Assaf que nous sommes toujours là, qu'il ne se passera jamais de nous", écrit le groupe ultra. Pour la première fois, c'est donc en tribune Sud, aux côtés des Nemausus 2013, que les GN91 vont prendre place. Les membres du groupe n'ont plus d'interdictions commerciales à leur encontre et peuvent donc acheter librement un billet. En revanche, Rani Assaf, qui ne veut plus entendre parler de ce groupe dont il se dit fermement opposé à la mentalité, ne souhaite pas voir installer dans le stade de bâche avec le nom du groupe inscrit dessus. Une décision évidemment contestée par le groupe qui travaille actuellement pour faire en sorte de pouvoir venir avec les éléments visuels représentant l'association.

Rugby Club Nîmois

Le matador nîmois El Rafi donnera la coup d'envoi de la rencontre contre Dijon (Photo Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

El Rafi au coup d'envoi. Cette saison, lors des 11 rencontres disputées à domicile en Nationale 2, le RCN mettra à chaque fois en place un thème particulier. Pour ce match inaugural contre le Stade Dijonnais, samedi 10 septembre à 19h30, le club nîmois met à l'honneur les traditions taurines. "L’idée est que le RCN, en tant que promoteur de son territoire, mette en avant la culture locale", explique le président Steeve Calligaro. Ainsi, c'est le torero nîmois El Rafi qui donnera le coup d'envoi fictif de cette rencontre à une semaine de la feria des vendanges. Une arène gonflable sera également présente tout comme des ateliers d’initiation de raset, des tours de poney, un enclos avec chevaux et deux places pour la novillada seront à gagner. Les places pour ce premier match de la saison sont en vente au tarif de 10€ et sont disponibles ICI.

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais