A la une
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 05.10.2022 - corentin-corger - 3 min  - vu 2067 fois

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce mercredi 5 octobre

Les Costières ont connu des grands moment en 33 ans (Photo Anthony Maurin)

Face à Amiens, Rani Assaf aura du monde derrière lui en pesage Est (Photo Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l’actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Le pesage Est rouvre ! Rani Assaf l'avait annoncé aux Gladiators, il a tenu parole. Le pesage Est du stade des Costières est de nouveau disponible pour la réception d'Amiens, le samedi 15 octobre à 20h. Le club a lancé la billetterie cet après-midi. La place en Est est à 8€ tarif Grinta club et à 10€ pour le grand public. Une action supplémentaire de la part du président nîmois qui illustre une nette amélioration des relations avec le groupe ultra nîmois. "Cela apaise un peu le climat même si des discussions doivent encore avoir lieu", explique Rani Assaf. Elles ont déjà commencé avec Dimitri Pialat, président du groupe, pour asseoir de nouvelles bases au moment du passage aux Antonins avec un engagement écrit qui ne prendra pas le nom de charte mais d'une convention ou d'un protocole. Les GN ont célébré le retour au stade des Costières, samedi dernier, lors de la défaite face au Paris FC (0-1). Ils vont donc retrouver leur historique pesage où ils encouragent les Crocos depuis 1991 pour assister aux deux dernières rencontres avant le déménagement aux Antonins. Après les Picards, Bordeaux sera la dernière équipe à venir aux Costières, le 5 ou le 7 novembre. Ce retour des Gladiators au pesage Est intervient un an après jour pour jour. La dernière fois qu'ils s'étaient trouvés derrière le but, c'était le lundi 18 octobre 2021 lors de la défaite contre Ajaccio (0-2). Après un an de boycott, interdiction et fermeture, l'essentiel est d'avoir tous les supporters présents pour soutenir le NO, actuellement relégable. Pour obtenir l'ouverture du pesage Est, le club a dû diminuer la capacité des tribunes Nord et Sud. À noter que désormais les places enfants du pack famille sont disponibles jusqu'à 16 ans. Comptez 32€ pour un adulte et deux enfants en Sud et 25€ avec la carte Grinta club.

Nîmes affrontera Marseille en amical durant la Coupe du monde (Photo Anthony Maurin) • Anthony MAURIN

Un match amical à Marseille. Pour la première fois, le championnat va connaître une longue trêve d'un mois et demi en fin d'année. Il ne reste plus que cinq matches à disputer pour les Crocos avant la Coupe du monde au Qatar qui se tiendra du 20 novembre au 18 décembre. Le dernier match de Ligue 2 aura lieu à Niort (15e journée), le samedi 12 novembre et la reprise s'effectuera le 26 décembre, normalement au stade des Antonins, face à Guingamp. Pendant ce temps-là, alors qu'aucun joueur du NO ne devrait participer au Mondial, le club a prévu d'organiser trois matches amicaux pour garder le rythme. L'un d'entre eux a été calé avec l'Olympique de Marseille et devrait se jouer au centre d'entraînement Robert-Louis-Dreyfus. Si on ne connaît pas encore les adversaires des autres confrontations, Nîmes Olympique aimerait en accueillir une au nouveau stade des Antonins. Histoire de se rôder avant de fêter le premier match officiel contre Guingamp. Pour cela, il faudra que le club ait obtenu à temps tous les différents agréments notamment celui de la commission de sécurité.

Olympique Alès en Cévennes

Jérémy Balmy, en pleine discussion avec Fofana, a retrouvé les séances collectives. (photo C. Migoule)

Jérémy Balmy de retour. Absent pour la réception de Grasse le week-end dernier, l’homme fort de l’OAC de la saison dernière a réintégré le groupe et brigue une place de titulaire ce samedi (18h), à l’occasion du déplacement au stade Édouard-Labbé pour affronter l’Olympique Girou (R1) dans le cadre du 5e tour de Coupe de France. En effet, après s’être entraîné en marge du groupe pendant plusieurs jours suite à une douleur à l’ischio, Jérémy Balmy a retrouvé les séances collectives depuis le début de la semaine. Le milieu relayeur, dans le dur depuis le début de saison, est apparu en jambes ce mercredi matin lors d’un entraînement au cours duquel les Oaciens se sont affrontés sur demi-terrain, à 8 contre 8. Son frère, Joakim, n’est quant à lui pas remis de sa blessure à la cuisse. Le gaucher a trottiné et fait quelques exercices balle au pied sous la responsabilité du préparateur physique Arnaud Grosselin, et le regard des agents de la SPIE, société qui assure les travaux en vue d’équiper le stade du Moulinet d’un système d’éclairage. « Les pylônes arriveront sûrement la semaine prochaine », a confié l’un d’eux.

Rugby Club Nîmois

Ça traîne pour Bowman. Comme annoncé le 27 septembre dernier, le Rugby Club Nîmois a recruté le Sud-africain Kyle Bowman pour pallier l’absence de Damien Pichard, indisponible jusqu’en janvier 2023, au poste de demi de mêlée. Cela fait un mois que le club a demandé une autorisation de travail pour le joueur de 24 ans qui arrive des Ikey Tigers, le club de l’Université de Cape Town, mais pour le moment pas de réponse. Son arrivée dans le Gard initialement prévue demain est donc décalée. Un temps évoqué, le club ne devrait finalement pas recruter un joueur supplémentaire au poste de numéro 8. Aucune piste ne semble avancée et le staff semble se satisfaire des forces en présence.

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais