A la une
Publié il y a 11 mois - Mise à jour le 04.03.2022 - corentin-corger - 4 min  - vu 679 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce vendredi 4 mars

Andrés Cubas va quitter Nîmes Olympique avant la fin de la saison (Photo Anthony Maurin). - Anthony MAURIN

Sainte-Luce est indisponible pour affronter Paris FC (Photo Anthony Maurin) • Anthony MAURIN

Comme chaque jour, du lundi au vendredi, découvrez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Sainte-Luce forfait. Pour le compte de la 27e journée de Ligue 2, Nîmes Olympique (9e, 35 pts) reçoit Paris FC (2e, 51 pts) demain à 15h. Pour cette rencontre, Nicolas Usaï est privé de cinq joueurs dont principalement Théo Sainte-Luce. Touché à la cuisse, le latéral gauche s'est à peine entraîné avec le groupe ce matin et le staff a préféré le ménager sur ce match même s'il n'a "rien de grave". Anthony Briançon (genou) et Enzo Philibert (orteil) sont toujours en phase de réathlétisation. Le défenseur qui n'est pas encore professionnel partira lundi pour une semaine à Cannes en centre de rééducation. Après une alerte musculaire vendredi dernier, Lucas Dias n'avait pas été retenu pour le voyage à Amiens (3-0). Arrêté cette semaine, son coach "espère pouvoir le revoir sur le terrain en milieu de semaine prochaine". Mahamadou Doucouré est lui aussi de nouveau absent, "il a essayé de reprendre la course mercredi mais il ressent toujours des douleurs au mollet", confie son entraîneur. En revanche, Per Kristian Bratveit et Andrés Cubas seront bien présents dans le groupe tout comme Yassine Benrahou de retour après avoir manqué deux rencontres.

Les 18 joueurs retenus à choisir parmi  : Bratveit, Nazih - Paquiez, Burner, Guessoum, Mbow, Ueda, Martinez, Sadzoute - Delpech, Cubas, Fomba, Sarr, Ponceau, Valerio, Eliasson, Benrahou, Ferhat - Omarsson, Koné. 

Le onze probable : Bratveit - Burner, Guessoum, Martinez, Paquiez - Cubas, Fomba - Ferhat, Benrahou, Eliasson - Koné. 

Andrés Cubas sur le départ ? Lors de la conférence de presse de ce matin, Nicolas Usaï a été interrogé sur l'avenir d'Andrés Cubas. Si l'international paraguayen âgé de 25 ans a encore deux ans de contrat au Nîmes Olympique, il a des sollicitations. "Il n'y a pas que Boca Juniors (Argentine), il y a d'autres clubs", assure le coach nîmois (voir vidéo ci-dessus). Ce dernier a remarqué que cela impactait forcément son milieu de terrain,  "on sent depuis quelques temps que ces intérêts sont importants pour lui. Je vais encore avoir une discussion avec lui aujourd'hui par rapport à ça. J'en ferai part au président." Pour autant, l'ancien joueur formé à Boca et professionnel là-bas de 2014 à 2017 semble encore investi au NO : "j'apprécie son professionnalisme et ses qualités mais c'est difficile de retenir des joueurs qui ont envie de partir." Son pays natal - il porte le maillot de la sélection du Paraguay mais il est né en Argentine - lui manque certainement. "Peut-être que si le club était resté en Ligue 1, l'Amérique du sud lui manquerait moins", conclut Nicolas Usaï. Un technicien conscient que l'effectif des Crocos va être largement chamboulé cet été avec neuf joueurs en fin de contrat (Bratveit, Mbow, Briançon, Martinez, Paquiez, Sainte-Luce, Valerio, Ferhat et Ponceau) avec pour le moment peu de discussions en cours pour des prolongations. Sans oublier au moins cinq joueurs dont Cubas (2,5 M€*) avec une valeur marchande et donc susceptibles d'avoir des envies d'ailleurs : Fomba (2,8 M€), Eliasson (2,5 M€), Benrahou (3M€) et Koné (2,5 M€).

*Estimations de la valeur marchande des joueurs issues du site Transfermarkt.fr

N3

Au match aller, Beaucaire s'était imposé 3-0 (Photo Corentin Corger)

Un derby et des enjeux. Place ce week-end à la 16e journée de N3 avec le leader Alès qui reçoit Narbonne demain (4e) à 19h. Solidement installés en tête, avec cinq points d'avance sur Agde et un match en retard, les Cévenols, qui restent sur quatre victoires consécutives, veulent encore accroître leur avance. Un samedi marqué par un derby entre la réserve du Nîmes Olympique et le Stade Beaucairois, rendez-vous à 18h à la Bastide. Après deux victoires consécutives, la lanterne rouge a rechuté contre Toulouse II, la semaine dernière à domicile (0-2). Les hommes de Yannick Dumas ont à coeur de relancer l'opération maintien face à des Beaucairois costauds, troisièmes du championnat et qui restent sur un large succès à Balma (3-0). Une formation de Haute-Garonne qui se déplace à Aigues-Mortes dimanche à 15h. Cinquièmes, les Saliniers veulent se reprendre après le revers à Narbonne (3-0). D'autant plus qu'entre la quatrième et la onzième place, les équipes se tiennent dans un mouchoir de poche avec seulement trois points d'écart.

USAM Nîmes Gard

Qui dit anniversaire, dit gâteau ! (Photo DR)

300 matches pour Rebichon. Ce soir, l'USAM accueille Nancy pour la 19e journée de championnat. Dans les rangs nîmois, un homme sera présent sur le terrain et pourra se targuer de dépasser ce soir les 300 matches en première division. Il s'agit du capitaine Julien Rebichon qui a atteint ce cap symbolique dimanche dernier lors du déplacement perdu à Paris (36-31). Originaire de Clermont-l'Hérault, l'ailier gauche est arrivé en 2005 à Nîmes pour finir sa formation avant de passer professionnel deux ans plus tard et de ne plus jamais quitter l'équipe. Pour sa 14e saison en D1, il vient donc de franchir cette barre des 300 matches disputés en championnat avec à la clé 632 buts inscrits. Ce qui en fait évidemment le joueur nîmois le plus capé de l'histoire de l'Union Sportive des Anciens du Mont Duplan. À 33 ans, il a encore quelques années devant lui et espère désormais remporter un titre majeur avec son club de coeur en plus du sacre en D2 lors de la saison 2012/2013.

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais