A la une
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 11.03.2018 - anthony-maurin - 2 min  - vu 1246 fois

NÎMES Les nouveaux commerçants du centre-ville reçus en Mairie

Ils sont 29 et espèrent être de ceux qui tiendront le flambeau jusqu'aux jours meilleurs.
(Photo Anthony Maurin).

Le maire Jean-Paul Fournier entouré par les élus de la Ville (Photo Anthony Maurin).

Le centre-ville de Nîmes est un enjeu économique pour la cité des Antonin. Plus qu’économique, c’est un enjeu vital pour les tripes de la cité.

Après des années de travaux interminables, une circulation approximative et un stationnement quasi impossible, la Mairie tient à montrer le soutien qu’elle apporte désormais aux commerçants et l’élan dans lequel la municipalité se trouve. Oui, le centre-ville de Nîmes a du plomb dans l'aile mais ce n'est pas pour autant qu'il faut rester les bras ballants. Après de longs mois de désintérêt ou d'intérêt bien dissimulé, le changement est pour maintenant. Selon Jean-Paul Fournier, maire de la ville, « Le taux de vacance a diminué de 14 à 10% après beaucoup de travail. Après les travaux du centre-ville deviennent un point fort avec d’autres beaux événements à venir comme l’inauguration du Musée de la Romanité, la Coupole, la piétonnisation de la rue Guizot et l’espoir de l’inscription de la ville à l’UNESCO pour assurer un mouvement important du tourisme. Il y aura aussi les Grands Jeux Romains, les Jeudis de Nîmes, les concerts dans les Arènes et comme tous les deux ans, le festival de BD : que des bonnes choses pour le centre-ville. »

Quelques uns des nouveaux commerçants (Photo Anthony Maurin).

Pour Sophie Roulle, élue en charge du lourd dossier de la redynamisation du centre-ville depuis 2014, « Il y a trois ans, nous avons décidé de créer cette soirée pour mettre à l’honneur nos commerçants. Nous pouvons nous rencontrer, discuter, apprendre à se connaître et mettre un nom sur une tête en toute convivialité. Nous travaillons sur le dossier de la redynamisation du centre-ville, sur les animations, la propreté et sur tout ce qui fait qu'un centre-ville puisse redevenir attractif… Ce sont nos préoccupations et monsieur le maire voulait faire revenir des commerces et des habitants en centre-ville. On compte sur vous, comptez sur nous ! »

Dans le sujet mais légèrement plus en hauteur, deux annonces ont été faite par le maire de Nîmes. « Nous réfléchissons actuellement sur la problématique du stationnement. Je sais que c’est important, nous en avons conscience et nous allons faire des propositions. Ensuite, la Ville a donné un avis défavorable à l’extension de Cap Costières. On dit que nous favorisons ce genre de centres commerciaux mais c’est faux, cela va à l’encontre du petit commerce de proximité. »

Dans l'esprit d'aider et de faciliter les démarches des commerçants, la municipalité a créé un guichet unique situé au 4 rue de la Violette. Ouverture du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. Contact au 04.66.76.71.72.

Les 29 boutiques:

Alimentaire: Le Roy René, Calisson d’Aix Maison Noailles (coupole des halles), torréfacteur Gard' in Vrac, épicerie bio La Tabletterie, chocolaterie La Cave du Boucher, boucherie/traiteur O'Gato, pâtisserie Maison Poulain, pâtisserie. Art / Décoration: Flying Tiger Copenhagen Atelier galerie Jean-Vincent Escalant Street-art. Prêt-à-porter / Chaussures. Dolce Vita Waves Le vestiaire de Jeanne, tailleur Boutique Cabane Brothers NS Concept, tailleur New Zealand Rugby Spirit Koko Marina Lumière de soi. Commerce de détail: Laine passion Arbouse store, disquaire Mes petites choses, enfants Opticien Lissac Mich’k up, cosmétique et accessoires Les Terrariums décoratifs Pointures, chaussures Purple Witch, Esotérique, bien-être, fantaisie Atelier de Créations, bijoux, accessoires, céramiste. Service: Docteur It (coupole des halles), réparation high-Tec

Anthony Maurin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais