A la une
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 03.01.2019 - corentin-corger - 3 min  - vu 3415 fois

NÎMES OLYMPIQUE Paul Bernardoni : "Si je commence à prendre des buts de Valls de la tête..."

Sous le soleil, dans une excellente ambiance, les Crocos ont travaillé devant le but en insistant sur la présence des milieux dans la surface.
Le terrain est un peu dur pour le genou de Paul Bernardoni (photo Corentin Corger)

Les plus jeunes portent la cage, personne n'échappe à la tradition (photo Corentin Corger)

Troisième jour à Peralada et le vent a laissé tranquille les Crocos pour profiter du soleil. Mais pas question de se dorer la pilule car aujourd'hui c'était mise en place et travail devant le but. Certains comme Théo Valls ont été en réussite. 

"Avec ce noyau dur de huit, neuf joueurs qui se connaissent depuis quatre ans, il est facile de s'intégrer dans ce groupe. Il est sain, simple. Les joueurs ne se prennent pas pour d'autres", commente le coach Bernard Blaquart pour expliquer la bonne ambiance qui règne au sein du Nîmes Olympique. La joie d'être ensemble, les sourires, les cris aigus de Sada Thioub ne trompent pas. Ce groupe vit bien et ça se voit.

Un élément manquait néanmoins à l'appel ce jeudi matin : Umut Bozok. Resté à l'hôtel en compagnie du kiné Anthony Lombardo, "sa cheville est douloureuse. Il s'est fait une petite entorse. Nous ferons un point demain à Nîmes", rassure t-il. Le coach a déjà assuré qu'il ne prendrait pas de risques pour le déplacement, samedi (15h) à Lyon-Duchère en 32e de Coupe de France.

Renaud Ripart plus prompt, vient tromper Baptiste Valette (photo Corentin Corger)

Des rires mais aussi du travail. Après un exercice de jonglages et un taureau, c'est l'ensemble du groupe qui a travaillé ensemble devant le but. Une séance de mise en place avec lancement de l'action par les défenseurs au niveau de la ligne médiane pour décaler les milieux afin qu'ils centrent pour les attaquants. Une heure à répéter les bases, c'est la clé de la réussite.

"Vu que l'on a changé d'organisation avec ce passage en 4-3-3, les milieux ont un rôle offensif important à jouer. Ils doivent se trouver dans la surface là où 90% des buts sont marqués. On veut que Jordan (Ferri) soit un buteur. On s'en approche avec Valls", explique Jérôme Arpinon, l'entraîneur adjoint. C'est vrai que Théo a été en réussite avec une magnifique tête croisée au second poteau. De quoi se faire acclamer et chambrer par ses partenaires pour le milieu de 1,79 mètres, pas franchement réputé pour son jeu de tête. Le gardien Paul Bernardoni, plaisantait sur le coup : "Si je commence l'année en prenant des buts de Valls de la tête... !".

Le gardien nîmois a eu l'opportunité de se rattraper face à d'autres coéquipiers malgré un terrain dur. Renforcée par du sable, cette pelouse aura eu raison de son survêtement et dans une moindre mesure de son genou.

Des supporters venus d'Alès

En vacances à Rosas, Dorian et Aurélie en ont profité pour venir voir les Crocos (photo Corentin Corger)

À très exactement 259 kilomètres du stade des Costières, les Crocos ont pu compter sur la présence d'un couple de supporters. En vacances quelques jours à Rosas, Dorian (22 ans) et Aurélie (19 ans), venus d'Alès, avaient la tribune pour eux ce matin. "C'est sympa de voir les joueurs de plus près, l'aspect tactique. C'est mieux qu'à la Bastide !", savoure le jeune homme, la casquette du club fièrement vissée sur la tête. "J'ai laissé le maillot dans la voiture", complète t-il.

Les deux gardois repartiront avec quelques selfies aux côtés de Briançon ou Alioui. Ils auront l'occasion d'en faire d'autres ce vendredi matin à 10h pour le dernier entraînement de ce stage. Cet après-midi, les joueurs avaient quartier libre avec sieste et golf au programme. Mais aussi des entretiens avec le coach Bernard Blaquart pour une dizaine de joueurs afin de connaître leur ressenti et d'évoquer leurs axes de progression. Histoire d'être bien sûr que tout va bien !

De Peralada, Corentin Corger

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais