Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 17.03.2022 - corentin-corger - 1 min  - vu 15215 fois

NÎMES Près de 180 réfugiés ukrainiens accueillis à Paloma

Les réfugiés vont pouvoir se reposer avant de reprendre la route (Photo DR)

Depuis ce matin, six heures, 177 réfugiés ukrainiens ont été accueillis à la salle Paloma à Nîmes. Après un long voyage, il s'agit d'une halte pour ces personnes qui ont prévu ensuite de se rendre en Espagne. 

À la suite d'un appel hier soir de demande à l'aide venant de trois bus transportant des réfugiés ukrainiens se rendant en Espagne, Nîmes Métropole, la Croix-Rouge et les services de l'État se sont mobilisés pour organiser une étape de repos localement.

Depuis ce matin six heures, 177 personnes, essentiellement des femmes, enfants et personnes âgées, ont trouvé un refuge de quelques heures à la scène de musiques actuelles (Smac) Paloma, mais aussi des lits, collations, repas chaud, des douches et des jouets pour les enfants offerts par Océan et Humanîmes.

"Je souhaite remercier la Croix-Rouge, les services de l'État et l'ensemble du personnel de Nîmes Métropole et de Paloma qui, dans la nuit, ont pu se mobiliser pour accueillir dans les meilleures conditions possibles ces personnes que la guerre a arraché à leur patrie, leur famille, et très souvent à leur mari, père, fils et frères", commente Franck Proust, président de Nîmes Métropole.

"Et je souhaite aussi rendre hommage aux sept bénévoles espagnols qui se sont mobilisés, sur leur temps et argent personnels, pour affréter ces trois bus et protéger ces réfugiés ukrainiens de la guerre", ajoute-t-il.

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio