A la une
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 24.03.2021 - boris-boutet - 1 min  - vu 3723 fois

PETITE CAMARGUE Jean-Paul Franc : "Je démissionne et reprends mes libertés"

Jean-Paul Franc, le maire d'Aimargues (Photo DR)

Le conseil municipal s'est déroulé dans une ambiance houleuse. (Photo Boris Boutet)

En plein conseil communautaire, le maire d'Aimargues, Jean-Paul Franc, a annoncé sa démission de son poste de vice-président et de ses délégations à la Mobilité et aux Sports.

Interrogé par le maire de Vauvert, Jean Denat, sur l'absence de commission sur la mobilité et les sports qui figurent dans ses délégations, le maire d'Aimargues, Jean-Paul Franc, a martelé un message déjà répété à plusieurs reprises depuis l'élection du président André Brundu, qu'il a vécu comme une trahison. "Je n'ai pas confiance. Je n'en prendrai donc pas l'initiative." 

"On ne peut pas imaginer qu'il n'y ait aucun projet en six ans concernant la mobilité et les sports, a répliqué Katy Guyot. C'est votre commission, c'est votre devoir de la réunir. Quand on accepte une responsabilité, on l'assume jusqu'au bout. Lors du précédent mandat, nous avons travaillé avec vous. Si vous préférez subir, libérez votre vice-présidence."

Une proposition acceptée par Jean-Paul Franc. "Je démissionne de mon poste de vice-président et je reprends mes libertés", a-t-il annoncé. C'est dans une ambiance houleuse que les débats ont alors pu reprendre autour des 19 points à l'ordre du jour.

Boris Boutet

Plus d'informations à suivre sur Objectif Gard. 

Boris Boutet

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais