Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 21.08.2021 - anthony-maurin - 2 min  - vu 1306 fois

TOROS La billetterie d'Arles, l'esprit de Goya et les maestros vous attendent

Les arènes d'Arles (Photo Anthony Maurin).

Le paseo de la corrida goyesque d'Arles en 2019 (Photo Archives Anthony Maurin).

La feria du Riz, à Arles, va bientôt commencer. Dès le 10 septembre dans les arènes comme dans les rues de la ville, la cité va vivre au rythme des toros.

Enfin une feria, une vraie, sans trop de contraintes et avec de vraies sensations. Arles, le Riz, cette période de rentrée et de retour aux arènes, quelle histoire ! Pour l'occasion, l'organisation, Ludi en la personne de l'empresa Jean-Baptiste Jalabert accompagné de sa soeur Lola, voit les choses en grand.

Déjà, il y a des cartels à la hauteur des arènes, ensuite, la manière dont ils sont mis en scène promet quelques instants figés dans le temps. Un régal à déguster dès à présent car c’est maintenant officiel depuis quelques jours, le maestro Alejandro Talavante fera son retour tant attendu par toute l’afición à Arles, dans l’amphithéâtre romain, le samedi 11 septembre.

Alejandro Talavante (Photo Archives Anthony Maurin).

Absent des ruedos depuis presque trois ans déjà, Alejandro Talavante défilera donc pour ce qui fait partie des grands événements taurins français de l’année, à savoir la corrida goyesque d’Arles. Organisée depuis 2005, elle réunit toreros de renom et artistes de talent. "Aujourd’hui, nous sommes en mesure de dire que cette corrida sera le seul et unique paseo d’Alejandro Talavante en Europe cette saison" note la direction des arènes. "Pour voir Alejandro Talavante, ce sera donc à Arles, et nulle part ailleurs. Une nouvelle qui apporte à l’événement une importance significative. L’événement de l’année pour le cartel de l’année, un cartel rêvé par toutes les plus grandes arènes avec le mano a mano entre Alejandro Tavalante et la grande figura del toreo Andrés Roca Rey qui ont accepté pour l’occasion de se mesurer à des toros de ganaderías différentes : Adolfo Martin, Nuñez del Cuvillo, Garcigrande et Domingo Hernández."

Adam Samira ici en avril 2019 (Photo Archives Anthony Maurin).

Comme chaque année, la goyesque d’Arles sera une corrida spéciale et unique. La piste sera décorée, tant le samedi que le dimanche par le peintre Diego Ramos et l’animation musicale sera assurée par la soprano Muriel Tomao et le chœur Escandihado accompagnés par l’orchestre Chicuelo II.

Un de Los Espartales pour Diego Ventura (Photo Archives Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

Le cycle de la feria du Riz par quatre autres spectacles. Le 9 septembre à 18h, la novillada sans picadors de l’école taurine d’Arles ouvrira le bal. Le lendemain 10 septembre à 18h, c'est au tour de la novillada piquée avec des novillos des Frères Jalabert et de Roland Durand pour Adam Samira, Miguel Aguilar, Manuel Perera. Le 12 à 11h, la corrida de rejon toujours en version goyesque verra défiler les toros de Los Espartales pour Rui Fernandes, Diego Ventura et Duarte Fernandes (qui prendra l’alternative). Enfin, en clôture le 12 septembre 17h, place à la corrida goyesque qui verra l'affrontement entre les toros de Jandilla/Vegahermosa et le trio Antonio Ferrera, Miguel Angel Perera et Emilio de Justo.

Dernier de la course de septembre 2020 un toro de Zalduendo pour Antonio Ferrera (Photo Archives Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

La vente des places pour l’ensemble de la feria du Riz est lancée, réservez vite votre billet au guichet des arènes du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 ou par téléphone au 0891 700 370. Par Internet, c'est par ici !
Anthony Maurin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio