A la une
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 25.05.2019 - corentin-corger - 2 min  - vu 1319 fois

USAM Nîmes qualifié pour l'Europe !

Grâce à la victoire de Chambéry en Coupe de France, Nîmes est qualifié pour le tour préliminaire de la Coupe EHF.
Patron dans les cages, Rémy Desbonnet est aussi le leader pour partager le clapping avec le public DR USAM

Mercredi lors du dernier match au Parnasse face à Istres, l'USAM pourra fêter sa qualification pour l'Europe (Photo USAM)

Grâce à la victoire de Chambéry en finale de la Coupe de France contre Dunkerque (31-21), la cinquième place de Lidl Starligue devient qualificative pour la Coupe d'Europe. Bingo ! C'est la place qu'occupe Nîmes et qui ne peut plus être rattrapé à deux matches de la fin. La Green Team retrouve officiellement l'Europe ! 

"C'est fait ! Enfin ! Quel soulagement !", doivent se dire les supporters de l'USAM Nîmes Gard à l'heure où on se parle. C'est officiel, Nîmes est qualifié pour l'Europe et jouera le tour préliminaire de la Coupe EHF à la rentrée prochaine.

Depuis que les Gardois avaient fait le trou en championnat sur la cinquième place, cela leur pendait au nez. Mais la délivrance dépendait du résultat de la finale de la Coupe de France entre Dunkerque et Chambéry. Les Savoyards ont fait le taf en s'imposant 31-21.

Pourquoi cela qualifie Nîmes en Europe ? Car Chambéry, troisième du classement va aussi se qualifier pour l'Europe via le championnat. Ce qui libère donc une place et en l’occurrence la cinquième qu'occupe les Gardois. Et si au cas où Nîmes finit quatrième, ce ne sera que du bonus.

Après le match, synonyme de retour en Europe après 25 ans d'absence pour l'USAM, le président David Tebib était forcément heureux et pouvait lâcher les chevaux : "putain comme c'est bon ! C'est le plus grand moment que j'ai vécu avec ce club. J'ai la chair de poule. 25 ans c'est incroyable ! Ça va être énorme", régissait-il pris par l'émotion.

Dans l'euphorie, le président a félicité ses joueurs, son staff par message et pense également aux supporters : "quand on pense que l'on vient de D2 et depuis on monte au fur et à mesure. Quel plaisir d'offrir cela à tout le monde. C'est beau le sport. Le plus dur reste à venir et le plus beau reste à faire." Maintenant il n'y a plus qu'à attendre la saison prochaine et fêter ce retour en Europe mercredi au Parnasse face à Istres !

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais