A la une
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 24.05.2019 - thierry-allard - 2 min  - vu 209 fois

VENDREDI GOURMAND Les mafaldine à l’encre de seiche de la Boutique des Pâtes, un délice !

Jean et Nathalie Morenilla avec leur fils Damien, dans leur boutique à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

En bons Gardois, nous avons nos petites habitudes gourmandes, des produits particuliers qui nous tiennent à cœur d'aller chercher là où nous sommes convaincus qu'ils sont les meilleurs. Cette rubrique propose, aux portes du week-end, de partir à la découverte de ces petits plaisirs comme autant de sources d’inspirations. Aujourd’hui, place aux mafaldine à l’encre de seiche de la Boutique des Pâtes, à Bagnols.

Des pâtes, simplement des pâtes, mais pas n’importe lesquelles : la Boutique des Pâtes de Jean et Nathalie Morenilla, installée rue Fernand-Crémieux à Bagnols depuis cinq ans, fabrique tout sur place dans son atelier. « Nous faisons des pâtes fraîches, sèches et à emporter, avec des sauces maison et des desserts maison », avance Nathalie Morenilla. Dans leur atelier, derrière une large vitrine qui permet de voir la fabrication depuis la rue, les Morenilla revendiquent le fait d’être « les seuls dans le Gard à faire des pâtes sèches artisanales », s’enorgueillit Jean.

Des pâtes sèches « de qualité pâtes fraîches », affirme l’artisan. Il faut dire qu’il prend le temps nécessaire, six à sept heures de fabrication hors séchage, et qu’il n’y met que des bonnes choses, notamment « quatre œufs au kilo, et des œufs frais, pas des œufs pasteurisés en bouteille. » Des œufs auxquels il adjoint de la semoule de blé dur de qualité supérieure et de l’eau. C’est sur cette recette vieille comme le monde ou presque que la Boutique des Pâtes apporte des améliorations et des saveurs : piment d’Espelette, cèpes ou encore encre de seiche.

Penchons nous plus spécifiquement sur les mafaldine à l’encre de seiche. Préparées à partir d’encre fraîche mélangée aux œufs lors de la préparation, elles sont complètement noires. « Nous n’utilisons que de l’encre fraîche, précise Jean Morenilla en montrant un bocal de ladite encre. On pourrait les préparer avec de l’encre en poudre, mais elle devient grise à la cuisson et perd son petit goût iodé. » Et les mafaldine perdraient de leur intérêt.

Car outre leur aspect noir surprenant, « l’encre de seiche apporte un petit goût de poisson. Ces pâtes ce marient bien avec du poisson frais », ajoute Nathalie Morenilla. Pour avoir goûté (à plusieurs reprises), on ne peut que confirmer. Petit conseil : remplacez la sauce par des calamars à l’encre de seiche, c’est parfait.

Et les nombreux clients de la boutique ne s’y trompent pas : « Au départ c’était un essai, mais au final elles se vendent bien, et quand on n’en a plus on nous les demande », affirme Nathalie Morenilla. De quoi se faire plaisir pour quelques euros.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

La Boutique des Pâtes est sitée au 21 rue Fernand-Crémieux à Bagnols. Ouvert du mardi au samedi de 9 heures à 12h30 et de 15 heures à 19 heures.

Thierry Allard

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais