Actualités
Publié il y a 9 ans - Mise à jour le 16.04.2013 - stephanie-marin - 2 min  - vu 179 fois

ALÈS Jet d'oeuf : Sébastien Migliore s'apprête à porter plainte contre les policiers "blessés"

Sébastien Migliore à nouveau condamné. Phot DR/S.Ma

Vendredi 12 avril dernier, la cour d'appel de Nîmes a rendu son délibéré sur l'affaire du jet d’œuf datant d'octobre 2010, lors des manifestations lors du mouvement social des retraites (lire ici). Accusé d'“outrage envers les forces de l’ordre”, Sébastien Migliore, membre du bureau de l’Union locale CGT d’Alès, a été condamné à deux mois de prison avec sursis, à 1 000€ d'amende et 100€ de dédommagement à verser à chaque policier qui aurait blessé par ce jet d'œuf. S'ajoute à cela cinq ans d'éligibilité, rappelons que Sébastien Migliore est conseiller municipal PCF Front de Gauche en charge de l’économie, de l’emploi et de l’insertion à Cendras ainsi que délégué communautaire à la communauté des communes du Pays Grand Combien. "C'est une condamnation absurde, d'autant que j'avais été relaxé en première instance, commente le condamné qui ne compte pas en rester là. Les suites seront à la hauteur de ma condamnation. Je vais porter plainte contre les policiers qui m'accusent pour qu'ils expliquent devant un juge comment ils ont pu être blessés par un jet d’œuf. Je suis prêts à tout entendre, mais qu'ils viennent me l'expliquer."

Le mouvement de soutien toujours solide

Suite à l'annonce du délibéré de la cour d’appel de Nîmes, l’Union Départementale CGT du Gard a réaffirmé son soutien à Sébastien Migliore dénonçant "une criminalisation de l’action syndicale". "En effet les syndicalistes CGT défendent sans relâche les intérêts des salariés, pour plus de justice sociale. Cet engagement est souvent confronté à la violence du patronat, des gouvernements et quelques fois par des tribunaux… À l’occasion de cette nouvelle condamnation, l’Union Départementale CGT du Gard réitère donc son exigence de voir adopter et au plus vite « une loi d’amnistie pour les militants syndicaux."

Le soutien politique n'est pas en reste. La rumeur court que Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de gauche, devrait fouler le pavé gardois lors d'une manifestation à venir.

Ce mercredi 17 avril, à 10h30 à la Bourse du travail à Alès, Sébastien Migliore accompagné de son avocate feront un point complet sur la situation. À suivre donc...

S.Ma

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais