Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 13.10.2018 - elodie-boschet - 2 min  - vu 385 fois

ALÈS Un peu plus près des étoiles, ce soir

Photo d'illustration.

Le samedi 13 octobre aura lieu la manifestation nationale « Jour de la nuit » auquel la Ville d'Alès participe dès 19h au bord du Gardon. Cet événement est une opération de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité et du ciel étoilé. 

La Ville d’Alès s’associe à cette manifestation nationale pour organiser une soirée pour la remise du premier panneau « Ville porte de la Réserve internationale de ciel étoilé ». Dès 19h, les participants seront accueillis sur le parking supérieur du Gardon. À 19h30, auront lieu les discours de Max Roustan, maire d’Alès et président d’Alès Agglomération, d'Henri Couderc, président du Conseil d’administration du Parc national des Cévennes, et de Roland Canayer, président du Syndicat mixte d'électrification du Gard, en présence de Jean Rampon, sous-préfet d’Alès.

À 20h15, la ville d’Alès recevra le panneau « Ville porte de la Réserve internationale de ciel étoilé ». En effet, le Parc national des Cévennes est devenu, le 13 août 2018, la seconde « Réserve internationale de ciel étoilé » (Rice) de France et la plus grande d’Europe, suite à l’obtention du label décerné par l’International Dark-Sky association (IDA). Cette haute distinction reconnaît l’exceptionnelle qualité du ciel étoilé du territoire et récompense le travail engagé depuis 2013 par les équipes de l’établissement public, les élus, les habitants, les partenaires institutionnels, les syndicats de l’éclairage de la Lozère et du Gard, les prestataires touristiques et les associations pour la protéger et la valoriser.

À partir de 20h45, début de l’extinction partielle de l’éclairage public de la ville d’Alès. Plusieurs lieux seront éteints : l’Hermitage, le fort Vauban, la tour vieille, l’avenue Carnot et l’avenue Jules Guesde entre le pont neuf et le pont vieux, ainsi que les façades de la mairie, du palais de justice, du théâtre, et de l’office du tourisme. Sur le lieu de la manifestation (parking supérieur du Gardon), deux expositions seront présentées : « Songe d’une nuit étoilée » de l’association française d’astronomie, et une autre abordant le sujet de la pollution lumineuse et de diverses conséquences sur l’économie, la biodiversité, le ciel étoilé, etc.

À partir de 21h, la ville d’Alès proposera plusieurs animations : observation du ciel grâce à plusieurs télescopes avec les associations MIRA du Vigan et l’Étoile Cévenole, balade nocturne sur les rives du Gardon avec Sentiers vagabonds, observation des papillons de nuit au parc de la tour vieille avec l’association COGard (des lampes frontales et appareils photos numériques peuvent être apportés par les participants afin d’attirer les papillons), ateliers pédagogiques (découverte et sensibilisation aux nouvelles sources d’éclairage), atelier de photographie de paysages nocturnes. À 23h30, fin de la manifestation et fin de l’extinction de l’éclairage public.

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio