Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 03.01.2017 - anthony-maurin - 2 min  - vu 1158 fois

CAMARGUE GARDOISE Les marais et leur Tour Carbonnière

Les marais de la Tour Carbonnière (Photo S. Baudouin)

La Tour Carbonnière (Photo SMCG).

Sur la commune de Saint-Laurent d'Aigouze, s'étalant sur plus de 700 hectares et classés depuis 1999, les Marais et la Tour Carbonnière font le plaisir des amateur de nature sauvage, de découverte patrimoniale et de grand air.

Comme son nom le laisse entendre, le site classé dit de la "Tour Carbonnière" fait l’objet d’une attention particulière car il présente deux intérêts majeurs. Le premier révèle les paysages du marais dont émerge le monument. Cette ambiance répond aux canons mythiques de l’imagerie camarguaise. Le second est le panorama qui se dévoile depuis le sommet de la tour d'où le badaud, posté sur une plateforme d’observation peut contempler ces paysages.

Les actions menées en matière de préservation et de valorisation du site via le Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise ont donc porté à la fois sur l’écrin immédiat du monument mais aussi sur la mise en valeur de la vue qui s’en dégage. Datée du 13ème siècle, la Tour Carbonnière est contemporaine des remparts d’Aigues-Mortes, dont elle renforçait la défense sur l’une des voies principales d’accès à la cité, avant de devenir deux siècles plus tard un poste de péage sur la route du Sel.

Dominant une vaste zone humide, composée de façon caractéristique par des paysages de roselières et d’enganes, sa terrasse offre une vue à 360 degrés sur le Pic Saint-Loup, les Cévennes, la Grande Camargue et la cité d’Aigues-Mortes. Une hauteur de vue comme la Camargue Gardoise en compte peu!

La démarche Grand Site de France a eu pour double objectif de rendre accessible ce panorama au grand public, tout en mettant en valeur le paysage de marais qui le borde. Le site était menacé par un stationnement anarchique au pied du monument, dangereux à la fois pour les visiteurs et les usagers de la route, et indigne du site. L’aménagement d’un toit-terrasse accessible de jour comme de nuit permet désormais aux visiteurs de la Tour  Carbonnière de découvrir la diversité des paysages de Camargue Gardoise à toute heure, stationnés discrètement dans un parking aménagé au bout d’un cheminement piéton en bois émaillé de panneaux explicatifs. L’enjeu a également été de favoriser le maintien de la biodiversité du marais, dont la valeur écologique (notamment ornithologique) est avérée, ainsi que des pâturages.

Comment découvrir le site classé des marais et abords de la Tour Carbonnière? Paysage riche de ses étendues planes, la Camargue Gardoise est jalouse de ses vues panoramiques, qui permettent pourtant d’en saisir le sens. Le toit-terrasse de la Tour Carbonnière s’apprécie alors d’autant mieux au coucher du soleil après une traversée du territoire à vélo, sur la Via Rhôna (piste cyclable qui passe à proximité du monument) avant de rejoindre la mer.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio