Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 08.01.2015 - elodie-boschet - 1 min  - vu 154 fois

EN IMAGES Charlie Hebdo : une minute de silence à Alès et Nîmes

Les Alésiens ont commencé à se mobiliser ce midi. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

A midi pile, partout en France, une minute de silence a été observée ce jeudi en hommage aux victimes de l'attentat qui a frappé Charlie Hebdo. A Alès, Nîmes ainsi que dans de nombreux autres villages gardois, des centaines de personnes se sont rassemblées.

Dans la capitale des Cévennes, le rendez-vous était donné sur le perron de l'Hôtel de ville. Le maire Max Roustan, son équipe municipale, policiers et citoyens étaient présents pour honorer la mémoire des douze personnes tuées hier. Avant le grand rassemblement prévu ce soir sur la place Henri Barbusse - au moins 1 800 personnes sont attendues -, une centaine d'habitants s'est déjà mobilisée ce midi, avec trois mois à la bouche : "Je suis Charlie".

A Nîmes, sur la place de l'Hôtel de ville, des centaines de personnes se sont massées autour de Jean-Paul Fournier, de son équipe municipale et des agents de la mairie. Au terme de cette minute de silence empreinte d'émotion, des applaudissements en mémoire des victimes ont retenti dans les rues du centre-ville.

Beaucoup de Nîmois sont venus sur la place de l'Hôtel de ville ce jeudi à midi. Photo Tonny Duret / Objectif Gard

Ce matin les fonctionnaires  du conseil général ont opéré une minute de silence. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Ce matin les salariés du conseil général ont opéré une minute de silence. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Ce matin les fonctionnaires du conseil général ont opéré une minute de silence. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais