Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 02.09.2021 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 272 fois

FAIT DU SOIR Université de Nîmes : pré-rentrée avec la ministre de l’Enseignement supérieur

La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal (Photo : Coralie Mollaret)

La rentrée aura lieu lundi prochain à la faculté Vauban de Nîmes. Une rentrée presque « normale » au grand bonheur des étudiants, frappés de plein fouet par la crise sanitaire et ses confinements successifs. 

« C’est une rentrée pleine d’optimisme aussi bien attendue par les étudiants que les professeurs », déclare la ministre de l’Enseignement supérieur. En visite ce mercredi à l’université Vauban, c’est la deuxième fois, depuis sa nomination au gouvernement d’Emmanuel Macron, que Frédérique Vidal foule le sol nîmois. « Depuis plusieurs mois, on travaille pour faire en sorte que la rentrée soit la plus normale possible. Notre arme pour cela : la vaccination », poursuit-t-elle. 

Près de 80% des étudiants vaccinés

La première étape de sa visite a été consacrée au centre de vaccination itinérant installé au sein de la faculté. Géré par une dizaine de membres de la Croix-Rouge, celui-ci été mise en place par l’ARS (Agence régionale de santé), l’université de Nîmes et le Conseil régional. Le président de l’université, Benoît Roig, avance quelques chiffres : « environ 80% de nos étudiants entre 18 et 25 ans ont été vaccinés ». Ce centre est donc principalement à destination des élèves âgés de 17 ans. 

Si la rentrée n'est que lundi prochain pour les étudiants, certains ont repris leurs cours en présentiel. Ici, les 12 élèves de la filière œunotourisme et projets culturels (Photo : Coralie Mollaret)

La visite se poursuit au bâtiment des inscriptions. Ici, Camille et Léa enregistrent les nouveaux élèves jusqu'au 30 septembre. « Le fait que des étudiants s’occupent eux-mêmes d’autres étudiants ne peut être que bénéfique », commente la ministre. L’établissement prévoit de recevoir cette année de 5 000 à 6 000 élèves, soit une hausse de 10% comme c'est le cas à chaque rentrée, ces trois dernières années.

Calme et attentive, la ministre Frédérique Vidal a été présidente de l’université Nice-Sophia-Antipolis de 2012 à 2017. Les étudiants, elle les connaît :  « Je n’ai pas beaucoup de doute sur leurs capacités à s’engager et vouloir participer. Ce qui était extrêmement compliqué pour beaucoup d’entre eux, c’était l’isolement et le sentiment de subir. »

Des étudiantes en STAPS raconte comment elles ont remis au sport certains de leurs petits camarades (Photo : Coralie Mollaret)

Sous le préau, la ministre a rencontré plusieurs étudiants qui ont donné des cours de sport ou passé des appels pour prendre des nouvelles de leurs camarades. De quoi maintenir le lien social entre les jeunes et surtout, permettre de détecter d'éventuelles fragilités à cause du confinement. « Souvent un étudiant pense être le seul à connaître des difficultés et à en faire part. Certains se sont projetés. Ils ont rêvé de cette première année pour au final être coincé », commente une étudiante.

La visite s’est terminée par le chantier de l’extension de Vauban. Un projet pour lequel l’État a attribué un fonds d’amorçage de 300 000€. D'ailleurs, la ministre Vidal était venue poser la première pierre : « C’est émouvant de voir cet endroit autre que sur plan ». Sur le chantier, 8 des 15 entreprises sont issues du Gard. L’université met en avant sa volonté de découper les marchés publics en petits lots, permettant aux entreprises gardoises de candidater. 

D'autres enveloppes ont été débloquées en faveur des projets de l'université. Le président Benoît Roig n'a d'ailleurs pas tari d'éloges sur sa ministre de tutelle : « Je peux vous dire que nous avons été entendus sur la dotation annuelle de l'université. Certes, il n'est pas possible de rattraper le retard mais vous nous envoyez un signal chaleureux. Je vous en remercie ». 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais