Publié il y a 1 an - Mise à jour le 04.01.2023 - AS - 1 min  - vu 448 fois

GARD Crise énergétique : le député RN Yoann Gillet écrit aux boulangers

Yoann Gillet

Le député Rassemblement national Yoann Gillet

- Photo archive Objectif Gard

Alors que la hausse du coût de l’énergie frappe de plein fouet les boulangers, avec une facture d’électricité qui explose, Yoann Gillet, député du Gard, vient d’écrire à l’ensemble des boulangers de sa circonscription.

Dans son courrier, le député rappelle que les mesures proposées par Emmanuel Macron et le Gouvernement "sont nettement insuffisantes et que les faillites se multiplient d’ores et déjà. Il y dénonce les propos de la Première ministre qui a, hier matin sur France Info, déclaré vouloir demander aux énergéticiens de permettre aux boulangers d’étaler sur plusieurs mois leurs factures d’électricité et annoncé vouloir permettre aux boulangers de reporter le paiement des impôts et taxes. Des "annonces" qui ne règlent en rien le problème de fond auquel cette profession est confrontée."

"Des déclarations légères et déconnectées qui ne sont pas admissibles", affirme le député. Yoann Gillet dénonce le problème du coût de l’électricité "qui n’est que la conséquence du système européen de fixation du coût de l’électricité", selon lui. "La France produit de l’électricité pour un coût de 40 à 60 euros le mégawatt. Mais, parce qu’elle est membre de ce système de fixation des prix, la France rachète l’électricité qu’elle produit à un prix astronomique."

Yoann Gillet rappelle dans son courrier que depuis plus d’un an "Marine Le Pen propose d’agir concrètement en sortant de ce système, comme ont pu depuis le faire l’Espagne et le Portugal ces derniers mois. Il rappelle également la proposition de Marine Le Pen de baisser de 20 à 5,5 % la TVA sur les énergies (gaz, électricité, essence, fioul)."

AS

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio