Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 23.12.2017 - thierry-allard - 2 min  - vu 691 fois

LAUDUN-L’ARDOISE Les crèches, une tradition légionnaire

Comme chaque année, les hommes du 1er Régiment étranger de génie de la Légion étrangère de Laudun-l’Ardoise mettent les petits plats dans les grands pour fêter Noël, notamment en réalisant des crèches.
Les légionnaires du 1er REG de l'Ardoise rivalisent d'inventivité pour leurs crèches (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et on peut dire que les légionnaires rivalisent d’inventivité.

Par exemple, la crèche de la troisième section de la quatrième compagnie est « une crèche vivante, en tenues d’époque », explique le chef de la section, le lieutenant Paul-Maxence. On y retrouve une reconstitution plus vraie que nature du monument aux morts d’Aubagne, ceinte de quatre militaires représentant quatre grandes batailles de la Légion, le tout mis en son et en lumière. Et la nativité dans tout ça ? La crèche à proprement parler se dévoile à la fin de la représentation, au coeur du monument. En tout, dix jours de travail et une bonne dose de système D auront été nécessaires.

Les légionnaires du 1er REG de l'Ardoise rivalisent d'inventivité pour leurs crèches (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

On file à la troisième section de la deuxième compagnie, qui représente le temps fort de la section. « On a effectué un stage d’aguérissement de trois semaines dans les Alpes, la crèche retrace tout ce qu’on y a fait », explique le lieutenant Luc. Quant à la crèche, elle descend du plafond après la représentation, que les légionnaires ont voulue « interactive », notamment en équipant le spectateur d’un baudrier, montagne oblige. Ici, ce sont trois semaines d’un travail perlé, réparti sur les différents temps de repos, qui ont été nécessaires à son élaboration.

Les légionnaires du 1er REG de l'Ardoise rivalisent d'inventivité pour leurs crèches (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Direction la section santé de la Compagnie commandement et logistique, avec pour thème Noël au poste de secours. Ici, il aura fallu un mois pour fignoler cette crèche qui représente, outre la nativité, des scènes de la vie légionnaire, avec l’opération Barkhane, ou celle de Guyane.

Ce sont pas moins de quatorze crèches en tout qui sont confectionnées chaque année au 1er REG pour ce concours annuel. L'année dernière, c'est la deuxième compagnie qui avait raflé le premier prix. Elles seront départagées dimanche par un jury composé du chef de corps et de son épouse, du commandant en second et de son épouse, des commandants d’unité, des présidents de catégories et du bureau environnement humain. Mais plus qu’un concours, « c’est un moment collectif, une pause, avant de repartir de plus belle », estime le lieutenant Luc.

Le 1er REG proposera des portes ouvertes ce dimanche 24 de 10 heures à 16 heures pour venir admirer les crèches. Entrée libre.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais