Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 09.10.2020 - corentin-corger - 2 min  - vu 559 fois

LE 19H VIDÉO Pour les cafetiers et restaurateurs, trop c'est trop !

Des restaurateurs nîmois mais aussi alésien à l'image de Sébastien Rath, du restaurant Le Riche, à gauche de la banderole (Photo Corentin Corger)

Pour la première fois en France, une manifestation réunissant tous les acteurs locaux de la restauration, des bars ou encore des discothèques s'est déroulée ce vendredi après-midi à Nîmes. Près de 300 personnes ont répondu présent à l'initiative de l'Umih 30 (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) et se sont rassemblées sur le parvis des arènes pour réclamer d'une seule voix plus d'aides durant cette crise économique. 

"Les huissiers sont devant notre porte", "les assureurs à quelle heure vous faites le chèque", les déclarations de Denis Allegrini, président de l’Umih 30, sont fortes. Devant 300 de ses collègues rassemblés cet après-midi sur le parvis des arènes de Nîmes, le représentant des restaurateurs, cafetiers ou encore patrons de discothèques n'a pas mâché ces mots pour expliquer les difficultés que vivent actuellement ces acteurs.

"Des aides, on veut des aides !", réclament-ils en chœur. Un secteur d'activité qui représente 20 000 emplois dans le Gard pour quasiment un milliard d'euros de chiffre d'affaire annuel et qui se classe comme la première économie du département. Des chefs d'entreprise qui font le maximum pour respecter toutes les contraintes sanitaires et qui se plaignent de devoir toujours en faire plus. "Quand c'est trop on devient indisciplinés", prévient le chef Michel Kayser.

Un ras-le-bol et la crainte que les conditions sanitaires dans le Gard se dégradent à nouveau entraînant une fermeture des établissements. Et personne n'est épargné. "Nous avons 80 salariés qui s'interrogent sur le devenir de leur emploi. Nous sommes très inquiets", confie Christophe Chalvidal, directeur hôtel Maison Albar-Imperator à Nîmes. Après les prises de parole, le cortège a remonté le boulevard Victor-Hugo applaudi par les passants.

Retrouvez notre reportage sur cette manifestation en vidéo : 

 

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio