Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 19.05.2020 - norman-jardin - 1 min  - vu 4704 fois

NÎMES Des nouvelles mesures à la maternité du centre hospitalier Carémeau

Le Centre Hospitalier Universitaire de Nîmes Carémeau (Photo Anthony Maurin).

Le CHU de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Dans le cadre du déconfinement, le service de gynécologie-obstétrique adapte ses mesures.

« Bonne nouvelle pour les familles, notamment les conjoints : les visites sont désormais permises », se félicite le professeur Vincent Letouzey, gynécologue-obstétricien du CHU de Nîmes. Depuis le 11 mai, les accompagnements (père ou conjoint) sont à nouveau autorisées dans le service selon le strict respect des conditions suivantes :

- Un accompagnant unique pour toute la durée du séjour (accouchement, suite de couche).

- Les visites de cet accompagnant sont autorisées (la personne doit se présenter avec son masque et prévoir, le cas échéant, avec son repas).

- Toute sortie durant ce temps de visite sera définitive.

Un circuit entièrement sécurisé

- Toutes les patientes bénéficient de chambres individuelles.

- Afin de favoriser le « zéro contact », le service a créé deux parcours patientes (avec et sans suspicion d'infection par le covid-19) indépendants et fléchés. Ils sont dotés de deux équipes soignantes distinctes, formées et équipées.

Le numéro de téléphone d'informations et d'anticipation "sortie précoce à la maternité" : 04 66 68 35 83 (9h30-12h30 et 13h30-16h).

 

Norman Jardin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais