Actualités
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 05.10.2022 - sacha-virga - 2 min  - vu 226 fois

NÎMES La Nuit du Droit a repris ses droits

La conférence-débat de la deuxième Nuit du Droit de Nîmes (photo : Sacha Virga)

Cécile Gensac, procureure de la République du tribunal judiciaire de Nîmes (photo : Sacha Virga)

Hier soir se déroulait la deuxième Nuit du Droit à l'Atria Novotel de Nîmes, organisée par l'Association du Master Droit Public, en compagnie de la Préfète du Gard Marie-Françoise Lecaillon, de la Procureure de la République Cécile Gensac, du Président de l'Université Benoît Roig et de plusieurs élus.

À l'occasion de l'anniversaire de la Constitution de 1958 amenant la Cinquième République, tous les 4 octobre depuis 2017, le président du Conseil Constitutionnel et ancien Premier Ministre Laurent Fabius souhaite organiser une Nuit du Droit en France. À Nîmes et à Alès ce fut hier soir conjointement la deuxième édition, autour de la thématique des violences conjugales et intrafamiliales. Pour entamer cette soirée riche en événement, le court-métrage "Je fuis donc je vis" de David Rodrigues a été projeté, mettant en scène une famille avec une petite fille, touchée par la violence.

S'en est suivi un échange avec des personnes issus de métiers confrontés à ce genre de problèmes : Marie Gabriela Cairo, victimologue de l'Association Via Femina Fama, Hélène Mordacq, avocate et sa présidente, Pr Anne Dorandeu, Institut Médico-Légal, Adjudant Ludivine Ben Messaoud, officiel de Police Judiciaire affectée à la COB de Vauvert, Maître Cécile Bargeton Dyens, avocate du barreau de Nîmes, Véronique Compan, procureure de la République adjointe et Elodie Dumas, juge d'application des peines du tribunal judiciaire de Nîmes. Le public venu en conséquence a pu poser plusieurs questions suite au long-métrage et aux prises de paroles des professionnels.

Le procès-fictif a clôt la deuxième Nuit du Droit de Nîmes (photo : Sacha Virga)

Un cocktail a été proposé à la fin de la conférence-débat. Pour clôturer la soirée, un procès fictif a été animé par plusieurs étudiants et anciens de l'Université de Droit. Enfin, la nouvelle présidente de l'Association du Master Droit Public de Nîmes a été dévoilée, Marie Pinsard remplacera Zacharie Charmin dès la prochaine Assemblée Générale.

Sacha VIRGA

Sacha Virga

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais