Actualités
Publié il y a 6 ans - Mise à jour le 27.06.2016 - anthony-maurin - 2 min  - vu 330 fois

NÎMES Le collège Capouchiné lutte pour sa survie

Parents d'élèves et personnels enseignants devant le collège Capouchiné pour entonner un chant des partisans et un bella ciao remaniés (photo Anthony Maurin).

Le collège Capouchiné devrait récupérer dès la rentrée prochaine des élèves du collège Bigot qui ferme. Parents d'élèves et personnels enseignants luttent contre une surpopulation scolaire qui aggraverait les conditions de travail et d'apprentissage.

C'est le "chant des partisans de Capou" qui annonçait la formalisation des problèmes connus depuis le mois de mars par le collège Capouchiné. Entonné avant un "bella ciao", également remanié pour l'occasion, l'"Ami, entends-tu les enfants de Capou qu'on délaisse... Ohé! Les parents, enseignants et surveillants, c'est l'alarme!" sonnait plutôt juste.

"Depuis le mois de mars, l'Inspection d'Académie du Gard est au courant de nos problèmes. Nous refusons de rester immobiles face au décrochage, à l'absentéisme et à l'échec scolaire qui se profile. Notre volonté est d'accueillir dans les meilleures conditions possibles les nouveaux élèves venus du collège Bigot mais nous ne voulons laisser personne sur le bord du chemin!" affirment les enseignants de Capouchiné.

Un établissement qui sera en sureffectif

Problèmes de sécurité dans la cour et dans les escaliers, rajout impossible de préfabriqués (sauf si on les met sur les terrains de sports), dépassement du seuil critique d'élèves par classe, manque évident de manuels scolaires... La fermeture du collège Bigot est-elle réfléchie? Les personnels de Capouchiné mais aussi les parents d'élèves s'en inquiètent car les changements à venir ne vont certainement pas dans le bon sens. En moyenne, on parle de 33,2 élèves par classe en 3ème et 30 en 5ème (ce qui va contre la règle qui limite le seuil à 30 élèves par classe). De plus, si le collège compte actuellement 490 élèves, il en aura en février 542 et en juin 603!

"Début avril, l'Inspecteur d'Académie reconnaissait nos difficultés et s'engageait à limiter les effectifs par classe à 26 élèves ainsi que le nombre total d'élèves dans le collège... Aujourd'hui, on nous dit qu'il y a des difficultés partout et que nous sommes alarmistes! Nous avons transmis un dossier complet, de 26 pages et avec des indicateurs chiffrés, qui confirme les constats établis par le personnel" poursuivent les personnels de Capouchiné soutenus par les parents d'élèves élus.

Poursuivre et amplifier le mouvement qui prend forme, informer tous les parents d'élèves de toutes les difficultés à venir, prendre un rendez-vous avec les parlementaires et déposer une préavis de grève pour la rentrée prochaine, voilà les actions qui risquent de contribuer à la bonne marche du collège Capouchiné qui ne mérite pas un tel désintérêt de la part des autorités, surtout quand on sait que ce collège n'abuse et que ses revendications sont justes...!

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais