Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 28.11.2021 - anthony-maurin - 1 min  - vu 210 fois

NÎMES L'INRAP jette un regard sur les handicaps du passé

Portraits et secrets des femmes romaines est à voir au Musée de la Romanité jusqu'en mars 2022 (Photo Anthony Maurin).

L'auditorium du Musée de la Romanité (Photo Archives Anthony Maurin).

Le dimanche 5 décembre prochain au Musée de la romanité aura lieu une belle conférence qui traitera un difficile sujet. Décrypter la différence : la place des personnes handicapées dans les sociétés du passé.

C'est Valérie Delattre, archéo-anthropologue à l'Inrap qui parlera de la question du jour. Si actuellement le handicap est au centre de nombreux débats, le public pourra se rendre compte qu'il l'a toujours plus ou moins été. À différentes échelles, évidemment, mais les découvertes archéologiques permettent aujourd’hui d’avoir une idée plus précise de ce qu’a été la vie des personnes handicapées à différentes époques.

À l’occasion de cette conférence, le public découvrira la place des "corps différents" dans les groupes humains du passé grâce à l’étude des pratiques de l’archéologie funéraire et des grilles de lecture de l’anthropologie.

Quel était le quotidien d’un individu handicapé ? Était-il pris en charge par les siens ? Rejeté ? Soigné ? Accompagné ? Appareillé ? Aujourd’hui, les progrès de l’archéologie permettent une lecture de plus en plus précise de cette prise en charge et amorce une réflexion sur l’accueil de la différence dans les sociétés qui nous ont précédés...

Cette recherche permet de découvrir la place des personnes handicapées dans les sociétés d’hier pour alimenter les débats et réfléchir collectivement à leur place dans nos sociétés contemporaines.

Gratuit, places limitées, pass sanitaire obligatoire, réservation au 04.48.21.02.10.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais