Publié il y a 22 jours - Mise à jour le 22.05.2024 - CC - 1 min  - vu 835 fois

NÎMES Près de 600 passionnés réunis autour du MMA

mma jungle strike championship

Partenaires et combattants réunis sur le ring 

- Photo JSC

Samedi dernier, Jungle Strike championship a organisé son deuxième gala de MMA au domaine Hasta Luego. 

Il fallait oser ! Organiser un événement de MMA durant le week-end de la feria de Pentecôte était un pari, mais l'organisateur Jordan Kapa est plutôt satisfait de l'affluence, "malgré la feria, on a fait le plein ! On a réuni 600 personnes au Hasta Luego, les gens sont revenus. L'ambiance était super, deux-trois combats ont fait lever la foule, on a eu droit à quelques soumissions et quelques KO." 

Le fondateur de Jungle Strike Championship, une organisation de gala de MMA, avait organisé un premier show en janvier au Parnasse avec uniquement des combats pros. Cette fois, neuf combats amateurs étaient au programme et un seul professionnel. Deux Nîmois sont montés dans l'octogone, ils ont tous les deux perdus à domicile. Ryad Aichi en -67 kilos a été battu par Pietri par soumission au premier round. En -70 kilos, Mohamed Kébé s'est incliné face à Colaci par décision. 

Victoire de l'Avignonnais Chtatou

Du spectacle et du show à l'image d'une entrée à cheval remarquée sur le combat opposant Clamens à Lagourdette, remporté par ce dernier. Le main event tant attendu a tenu toutes ses promesses, l'Avignonnais Yassine Chtatou a gagné par KO, dès le premier round, face au Toulousain Quentin Arola dans la catégorie poids plumes (Featherweight). Désormais Jordan Kapa a les yeux tournés vers 2025, "on va repartir au Parnasse avec l'objectif de le remplir", conclut l'organisateur. 

CC

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio