Publié il y a 25 jours - Mise à jour le 27.05.2024 - CC - 2 min  - vu 1388 fois

NÎMES Un nouveau laboratoire pour Phytocontrol

laboratoire phytocontrol

Un des laboratoires de Phytocontrol

- Photo Anthony Maurin

La construction d'un laboratoire de 5 500m² a démarré au printemps 2024

Groupe de laboratoires conseil et d’analyses, français et indépendant, Phytocontrol a été créé en 2006 à Nîmes. À l’origine expert des analyses de contaminants, Phytocontrol est devenu en 18 ans un acteur de référence dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments et de l’environnement. La société est désormais présente dans six pays européens et au Maroc, emploie près de 450 salariés et réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 35 millions d'euros soutenu par une croissance supérieure à 5% en 2023.

Le groupe nîmois annonce la construction d’une nouvelle structure de 5 500m², portant ainsi son parc analytique à 12 000m². Un second laboratoire ultra moderne pour faire face à un fort développement. Afin de soutenir sa dynamique de développement, Phytocontrol agrandit sa surface d’analyse et fait construire un bâtiment supplémentaire, à côté du laboratoire existant, parc Georges Besse à Nîmes.

Une plateforme analytique de 12 000 m2

Cet établissement avant-gardiste et éco-responsable, dont les travaux ont commencé au printemps 2024, regroupera l’ensemble des activités stratégiques du groupe sur ses trois marchés Agrifood, Waters et Biopharma. Ce site, réparti sur dux niveaux, hébergera également Phytocontrol Audit, Conseil & Formation, ainsi que Zest HACCP, la solution digitale qui accompagne ses clients dans le domaine du Plan de Maîtrise Sanitaire.

Mikaël Bresson, président et fondateur Phytocontrol
Mikaël Bresson, président et fondateur de Phytocontrol • Photo Phytocontrol

L’ensemble formera ainsi une plateforme analytique de 12 000m², l’une des plus grandes et des plus technologiques d’Europe, créant un environnement intégré propice à l’innovation et à la productivité. Cet espace additionnel a été dimensionné pour accueillir 300 salariés supplémentaires, techniciens, scientifiques et IT expérimentés, donnant ainsi la possibilité de s’adapter à l’envergure du groupe dans les années à venir.

Un investissement de 15 millions d'euros

Cet investissement de près de 15 millions d'euros permettra à Phytocontrol de répondre au mieux à toutes les demandes d’analyses de ses clients, de renforcer son département R&D et d’assurer une complète maîtrise de sa supply chain. Cette structure centrale sera à la pointe de la technologie et de l’innovation. L’intelligence artificielle et l’automatisation des process couplées aux actions humaines sont au cœur du projet.

Dans un souci de réduction de son empreinte carbone, des panneaux photovoltaïques destinés à produire une partie de la consommation d’électricité et un système de récupération de l’énergie seront installés. « Ce bâtiment permettra d’œuvrer à la sécurité sanitaire des aliments et de l’environnement dans les meilleures dispositions. De plus, la qualité et les conditions de vie au travail étant une priorité pour Phytocontrol, nous voulions offrir à nos collaborateurs, épanouissement et développement de leur potentiel : plus de 400 m² seront ainsi consacrés à leur bien-être, notamment grâce à un toit terrasse et une salle de créativité », commente Mikaël Bresson, président du groupe Phytocontrol.

Grâce au soutien renouvelé de l’agglomération de Nîmes et de la Région Occitanie pour ce projet, Phytocontrol va renforcer son enracinement dans son territoire historique du Gard.

CC

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio