Actualités
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 22.04.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 274 fois

PONT-SAINT-ESPRIT Un nouveau salon d'art contemporain démarre en mai

Parmi les cinq artistes présents, il y aura Pierre Riollet et ses peintures réalistes, comme ici "Anorak Balcony".

Une oeuvre d'Elyn Chen.

Du 7 au 15 mai, se tiendra la première édition du nouveau salon d'art contemporain de Pont-Saint-Esprit : le "Pont des arts". Cette nouvelle formule rassemblera le travail de cinq artistes au sein du Prieuré Saint-Pierre. 

Ce nouvel événement vient remplacer le salon d'automne, créé en 2012 : "De fil en aiguille, on voyait toujours les mêmes artistes, on avait du mal à élargir. Dans cette nouvelle formule, on aura une sélection d'artistes plus limitée mais "hors les murs"", explique Christine Clerc, adjointe spiripontaine à la Culture (*). D'où le nom le "Pont des arts", faisant référence au lien avec d'autres horizons artistiques. "On monte en gamme pour que cela devienne un rendez-vous incontournable de la région voire au-delà", poursuit Christine Clerc.

L'exposition sera ouverte du 7 au 15 mai, de 10h à 18h le week-end et de 14h à 18h en semaine. Le vernissage aura lieu le vendredi 6 mai, à 18h30, où les cinq artistes seront présents : quatre peintres et un sculptrice. On pourra compter sur Elyn Chen. Née à Shanghaï en 1983 dans une famille traditionnelle chinoise, elle s'est installée en France il y a une dizaine d'années, dans le Luberon. Elle viendra exposer ses toiles à Pont, mais elle a d'abord été connue dans le domaine de la cartographie en créant notamment la carte officielle de l'Exposition universelle de Shanghaï en 2010, éditée à plus de 100 millions d'exemplaires.

"Solid'art", une oeuvre évolutive, participative et solidaire

Les visiteurs du Prieuré pourront aussi admirer les peintures réalistes de Pierre Riollet, passé par l'école d'art Auguste-Renoir à Paris. Ses toiles évoquent des vues et des paysages urbains inspirés des maîtres américains comme Edward Hopper. Il y aura aussi Laurence Pecquet, artiste installée à Vézénobres qui crée des figurines avec du plâtre ou encore le Nîmois, Philippe Roussel, qui dévoilera sa série assez abstraite sur la mer.

"Le Bassin" du peintre nîmois Philippe Roussel. • Picasa

Ce salon d'art contemporain se veut varié et accessible à tous les publics, initiés ou non. Certains pourront même emporter un fragment d'oeuvre avec eux. En effet, Erika Thomas, l'une des artistes peintres, va réaliser à l'occasion de la manifestation un parterre monumental, composé de 400 oeuvres de bois de 15X15cm. Ce projet prénommé "Solid'art" symbolise le partage, les rencontres et les échanges.

Les personnes qui le souhaitent pourront acheter un morceau numéroté de cette fresque pour seulement 5€. Chaque bout manquant sera remplacé par un nom, un message... Tout l'argent récolté sera reversé aux quatre associations spiripontaines ayant une banque alimentaire (Croix rouge, Secours populaire, Les Logis du soleil et le Far Saint-Vincent).

Marie Meunier

1re édition du "Pont des arts" au Prieuré Saint-Pierre du 7 au 15 mai. Entrée libre. Vernissage le vendredi 6 mai, à 18h30. 

(*) La municipalité spiripontaine veut continuer de mettre ses artistes locaux à l'honneur mais dans d'autres circonstances, par exemple, lors des Journées européennes du patrimoine. Plusieurs salles, comme la salle Provence de la Cazerne, peuvent également être utilisées pour des expositions.

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais