Actualités
Publié il y a 3 mois - Mise à jour le 22.10.2022 - yannick-pons - 2 min  - vu 616 fois

RCN Darmon marque trois essais et Nîmes signe un sans-faute

Chastaing a sonné la charge en deuxième période avec Phillips (Photo Yannick Pons) - Yannick Pons

Menés à la mi-temps, les Nîmois ont assommé le RC Beaune au retour des vestiaires pour s'imposer sur un score sans appel de 46-8 grâce à un triplé de Romain Darmon. Avec six victoires en autant de rencontres, les Nîmois vivent un début de championnat de rêve. 

Alors qu’il reste 16 matchs dans la phase de championnat, les Nîmois ont fait carton plein notamment grâce à une victoire 40-16 au Stade métropolitain la semaine dernière. Ce soir ce sont les Bourguignons, avant-derniers du classement, qui ont été martyrisés, sur une pelouse très abimée.

Péché d'orgueil

Un péché d'orgueil met les rouge-et-verts à la traîne au premier acte, à la surprise générale. Trois touches perdues d'affilée et des fautes dans tous les compartiments de jeu permettent aux visiteurs, qui n'en demandaient pas tant, de mener au score à la mi-temps. Les Nîmois ouvrent pourtant la marque avec Chastaing sur une pénalité en coin (3-0, 4e ). Et puis plus rien ! Les Nîmois n'engrangent pas les points de pénalités qui se présentent en préférant jouer. Ils demandent trois fois une mêlée à dix mètres de l'embut adverse. Mais ils se font sanctionner puis contrer. Beaune récupère le ballon et sur un contre, l'ailier Shann aplatit dans le camp nîmois (6-8, 38e). Stupeur à Kaufmann.

Une charnière magique

Au retour des vestiaires, la charnière blonde Phillips-Chastaing montre des velléités offensives et sonne la révolte. L'arrière Darmon transperce la défense et conclut. Ce même Darmon double la mise, servi sur le côté droit par Lakafia, double champion de France en Top 14 et ancien international de rugby à sept, entré en cours de jeu (18-8, 55e). Le RCN gagne enfin les touches et suite au carton jaune du Bourguignon Horn, une passe au pied de Chastaing envoie Darmon marquer son troisième essai de la soirée (25-8, 63e). Le pack d'avants entre en scène et enterre les visiteurs. Les locaux enfoncent le clou sur la défense adverse et obtiennent un magnifique essai de pénalité (32-8, 68e). Suite à une touche, Cuny en force transperce la défense (39-8, 73e). Sparano conclut cette belle soirée avec un essai côté gauche de Nîmes (46-8, 80e). Rugby champagne ce soir à Kaufmann, les Nîmois reçus six sur six !

Feuille de match :

Nationale 2. 2000 spectateurs. 6e journée. RUGBY CLUB NÎMOIS – RC BEAUNE  46-8. Stade Nicolas-Kaufmann. Mi-temps : (6-8)

Nîmes : Nouri, Marrat, Tsiklauri - Gely, Gonzalez - Barnerias (cap.), Cuny, Sparano, - Phillips, Chastaing -  Bonnet, Robbe, Guillimin, Pichard R. - Darmon. Finisseurs : Phalip, Nierat, Sellan, Roca, Sabbia, Roche S., Lakafia, Olivier.

Pénalités :  Chastaing (4e, 21e)

Essais : Darmon (45e, 55e, 62e ), collectif (68e), Cuny (72e), Sparano (79e)

Transformations :  Chastaing (46e, 63e, 73e, 80e)

RC Macon : Maniulua, Khaouti, Hemilembolo - Jonck, Frambourg - Schmitt (cap.), Rossi, Tahar - Perrier, Jonas - Lanny, Johnston, Cousin, Shann, Benmegal. Finisseurs : Visagie, Niakate, Horn, Stankovic, Gail, Campelloni, Mougeot, Marin Alarcon.

Pénalités : Johnston (15e)

Essai : Shann (39e)

Yannick Pons

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais