Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 09.07.2018 - abdel-samari - 1 min  - vu 444 fois

SANTÉ Les kinésithérapeutes du CHU de Nîmes demandent une meilleure reconnaissance

Les kinésithérapeutes du CHU de Nîmes manifestaient ce jeudi 5 juillet 2018 pour faire mieux reconnaitre leur profession Photo DR ObjectifGard

Les kinésithérapeutes de l’hôpital de Nîmes se sont mobilisés ce jeudi 5 juillet pour défendre leur profession après un arrêté national visant à encadrer la formation des chiropracteurs.

Ces derniers jours ils ont appris l’agrément des établissements de formation en chiropraxie. Celui-ci, selon le Conseil national de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes (CNOMK), attribuerait une partie de leurs actes de soins aux chiropracteurs. Par ailleurs, le diplôme de chiropraxie est désormais reconnu au grade de master, alors que ce n'est toujours pas le cas depuis des années pour les kinésithérapeutes, en dépit de leurs cinq années d’études.

Les kinésithérapeutes de l’hôpital de Nîmes ont ainsi distribués un tract intersyndical local aux entrants du CHU (agents, usagers et autres professionnels) avant de remettre en main propre leur tract à la direction générale. Ils ont ensuite été reçus par la direction des ressources humaines de l'établissement de santé.

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais