Actualités
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 30.09.2022 - stephanie-marin - 2 min  - vu 72 fois

TERRE D'ARGENCE Des dizaines de candidats mobilisés pour le Markethon de l'emploi

59 personnes en recherche d'emploi ont participé à la troisième édition du Markethon en Terre d'Argence. (Photo : CCBTA)

Pour la troisième année - non consécutive puisque la crise sanitaire n’a pas permis l’organisation de l’édition 2020 – le Comider (Comité pour le développement économique régional) Languedoc-Roussillon a lancé le Markethon en Terre d’Argence. 59 candidats se sont portés volontaires pour participer à cette chasse aux offres d'emploi organisée ce jeudi 29 septembre.

De Perpignan à Beaucaire, plusieurs actions "Markethon" ont été lancées ce jeudi 29 septembre. Cette année encore, le Comider en Languedoc-Roussillon s'est associé à la Communauté de communes Beaucaire Terre d’Argence, Pôle emploi et la Mission locale de Beaucaire ainsi que celle du Delta et le centre de formation ABC, pour organiser cet événement. Répartis en petits groupes, les candidats - ils étaient 59 ce jeudi, contre 37 en 2021 - ont donc frappé aux portes des entreprises locales (Beaucaire, Tarascon, Arles, Jonquières-Saint-Vincent, Bellegarde, Fourques et Aramon) afin de récolter un maximum d’offres d’emploi. L'an dernier, ils avaient visité 297 entreprises et collecté 77 offres. Le bilan de cette troisième édition fait état de 307 entreprises visitées et 70 offres collectées.

Solidarité, entraide, estime de soi

Des offres qui seront référencées dès ce lundi 3 octobre, avec toutes celles récoltées dans la région lors de cette opération, sur un site spécialement dédié aux participants du Markethon. "Cette initiative s'appuie sur le principe de solidarité entre demandeurs d'emploi, ce qui est un véritable plus pour l'estime de soi. L'entraide est également un point très important, car en groupe, ils osent plus aller vers les employeurs", explique Laurent Santolini, le nouveau directeur de la Mission locale Rhône Argence à Beaucaire.

Didier Vignolles, président de la Mission locale Rhône Argence, aux côtés de son directeur, Laurent Santolini et des représentants des autres partenaires du Markethon. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Cette opération vient apporter une des réponses possibles à la problématique de la pénurie de main d'oeuvre qui semble toucher de plus en plus de secteurs et notamment l'hôtellerie-restauration et l'industrie. "Est-ce dû au covid ? À une manque d'attractivité de ces métiers ? Aux conditions de travail ? Parfois c'est une question de la méconnaissance de ces métiers et de la mauvaise image qu'ils peuvent avoir à cause de préjugés", ajoute le président de la Mission locale Rhône Argence, Didier Vignolles. C'est pourquoi des entreprises ouvrent leurs portes dans le cadre de la journée découverte des métiers de l'industrie par exemple pour faire découvrir de l'intérieur les différents métiers du secteur. Les jeunes reçus à la Mission locale beaucairoise, partenaire de la Communauté de communes du Pont du Gard, pourront ainsi visiter l'entreprise Seqens à Aramon le 13 octobre prochain.

Stéphanie Marin

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais