Publié il y a 1 an - Mise à jour le 17.02.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 569 fois

UZÈS Une cérémonie pour honorer les héros de la gendarmerie

cérémonie uzès héros gendarmerie

La cérémonie nationale d'hommage aux héros de la gendarmerie s'est tenue dans la cour de l'évêché d'Uzès, ce jeudi après-midi.

- photo Marie Meunier

Ce jeudi après-midi, environ 200 personnes étaient réunies dans la cour de l'Évêché d'Uzès pour la cérémonie d'hommage aux héros de la gendarmerie. En douze mois, neuf gendarmes français ont perdu la vie pour remplir leur mission. 

La cérémonie a débuté par la revue des troupes du général Éric Chuberre, accompagné de la préfète, Marie-Françoise Lecaillon, et du maire d'Uzès, Jean-Luc Chapon. Pratiquement tous les commandants d'unités de brigades du Gard étaient présents avec des personnels de brigades. Mais aussi des retraités de l'Armée, des représentants des sapeurs-pompiers, de l'Office national des forêts, la brigade cynophile, l'escadron départemental de sécurité routière, la gendarmerie mobile de Nîmes, des délégations de la section de recherches et de la brigade nautique... "Cela fait plaisir d'accueillir tous les camarades du groupement pour cet hommage national. Chaque année, on essaie de faire tourner cette cérémonie dans le Gard, l'année dernière, c'était à Saint-Gilles", indique le lieutenant Toury, commandant de la COB (communauté de brigades) d'Uzès. 

Le général Éric Chuberre, commandant le groupement de gendarmerie départementale du Gard, a fait la revue des troupes, avec la préfète, Marie-Françoise Lecaillon, et le maire d'Uzès, Jean-Luc Chapon. • photo Marie Meunier

Plusieurs discours ont été prononcés et des gerbes ont été déposées pour honorer la mémoire de ces gendarmes morts dans l'accomplissement de leur devoir. La préfète, Marie-Françoise Lecaillon, a déclaré : "Nos pensées vont à leur famille, leurs proches et leurs camarades éprouvés". Elle a voulu plus généralement saluer ces "héros ordinaires qui agissent avec discrétion, dans l'humilité du service quotidien. Gendarmes, vous êtes première ligne et dernier recours". 

Six gendarmes gardois récompensés par des médailles

Cette cérémonie a aussi été l'occasion de remettre des récompenses à six gendarmes gardois méritants, qui ont fait preuve de bravoure dans leur mission. De vrais exemples témoignant d'un engagement, d'un sang-froid sans faille. L'adjudant Yoann Dubois du PSIG de Nîmes a été décoré de la médaille de la sécurité intérieure-échelon argent. En juillet 2020, il a évité un drame à Sernhac après avoir empêché une personne sous l'emprise d'alcool et de cocaïne, de tirer en direction des militaires. Il a réussi à saisir le canon de l'arme et a dévié le tir dans un mur de l'habitation. 

cérémonie uzès gendarmerie remise médailles
Six gendarmes gardois ont été médaillés pour récompenser leur bravoure, leur engagement. • photo Marie Meunier

Le gendarme Alexandre Jobard, aujourd'hui affecté à la brigade nautique du Grau-du-Roi, a reçu la même récompense après avoir neutralisé un individu aux gestes agressifs, armé d'un couteau. Le colonel Didier Ressayre, commandant en second le groupement de gendarmerie départementale du Gard, a quant à lui eu la médaille de la sécurité intérieure-échelon bronze. En mai 2021, il a pris en charge la direction opérationnelle du dispositif de recherches de l'auteur d'un double homicide perpétré dans une scierie aux Plantiers et a grandement contribué à la réussite de la mission. 

lieutenant samuel blachon médaille
Le lieutenant Samuel Blachon, commandant de la communauté de brigades de Roquemaure, a eu la médaille d’or de la défense nationale avec étoile de bronze.phot • photo Marie Meunier

Le lieutenant-colonel Gaël Racine, commandant de la compagnie de Vauvert, s'est vu remettre la médaille de la gendarmerie avec étoile de bronze, pour avoir secouru un couple de nonagénaires coincés dans leur véhicule, bloqué par les eaux sous un pont l'autoroute A9 en septembre 2021. Le gendarme de la brigade Val-d'Aigoual, Guillaume Ouvrard, a eu aussi cette récompense pour avoir sauvé des flammes le propriétaire d'une menuiserie gisant au sol à demi-conscient. Après l'avoir mis à l'abri, il a prodigué les premiers secours avant l'arrivée d'un médecin, lui évitant ainsi une issue fatale. Enfin, le lieutenant Samuel Blachon, commandant de la communauté de brigades de Roquemaure, a eu la médaille d’or de la défense nationale avec étoile de bronze, pour avoir sorti une homme de l'eau glacée du Rhône (pas plus de 5°C) à hauteur de Sauveterre, le jour de Noël 2021. 

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio