Actualités
Publié il y a 10 mois - Mise à jour le 22.01.2022 - abdel-samari - 2 min  - vu 5716 fois

VIDÉOS Vives tensions en marge d'une réunion publique à Nîmes pour Éric Zemmour

Ce vendredi soir à la Grande bourse à Nîmes lors de la réunion publique du parti d'Éric Zemmour Photo DR Objectif Gard

Vendredi soir, le parti Reconquête ! dans le Gard organisait une réunion publique à la brasserie La grande bourse à Nîmes. En marge de la réunion, des heurts ont éclaté entre soutiens de d'Éric Zemmour et militants antiracistes.

Près de 200 sympathisants et militants du mouvement Reconquête ! dans le Gard se sont retrouvés ce vendredi soir, à la brasserie nîmoise La grande bourse autour de 18 heures pour un point d'étape en vue de la Présidentielle.

Marc Taulelle, ex-Républicain a pris la parole devant l'assemblée. "Faisons en sorte que le vote d'espérance se transforme en réalité." Dans la salle, Samuel Lafont, le nîmois directeur national de la campagne numérique du polémiste d'extrême-droite est là. Il en profite pour présenter Génération Z, le mouvement jeune qui compte déjà près de 150 militants dans le département selon l'équipe Zemmour. "La grande bourse était pleine, on est heureux car les gens veulent préparer avec nous ce moment démocratique qui s'appelle la Présidentielle" fait savoir l'ex-adjoint au maire de Nîmes.

À l'extérieur, l'humeur n'est pas tout à fait la même. Un cordon de CRS empêche des militants antifascistes d'entrer dans la brasserie. Cela n'empêchera pas des heurts devant le parvis des arènes à la fin de la réunion publique. "Les antifascistes se transforment en fascistes, c'est bien dommage" conclu Marc Taulelle qui souhaite minimiser les incidents et veut retenir surtout l'engouement pour Éric Zemmour.

Vidéos (Twitter : Adrien Arbl, vidéaste indépendant) : 

Attaque de fascistes à Nîmes Les fachos ont attaqué les antifa qui était venu manifester devant leurs bar pic.twitter.com/CnmBPNiuWr — Adrien Arbl (@Adrien_arbl) January 21, 2022

Arrête de me retenir ! La police qui défend les fachos qui ont attaqué les antifas à #Nîmes #Antifas #Attaquefasciste pic.twitter.com/HsEWdhC94C — Adrien Arbl (@Adrien_arbl) January 21, 2022

Ce matin, le pneumologue à la retraite a pris la route pour Cannes pour assister au meeting du candidat. Il croisera probablement Gilbert Collard qui a annoncé son ralliement ce matin sur Objectif Gard.

Édité : Après la diffusion de notre article, la Confédération nationale du travail dans le Gard fait savoir : "Contrairement à la lecture proposée par la presse, il ne s’agit pas d’ «une bagarre entre pro et anti Éric Zemmour». Il s’agit bien d’une agression violente par des nervis d’extrême-droite visant des militant·e·s venu·e·s faire entendre leur opposition aux idées d’Éric Zemmour. Il est inadmissible de mettre dos à dos une expression politique pacifiste et une agression physique violente par un groupuscule aux méthodes et à l’idéologie fascistes."

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais