Publié il y a 1 an - Mise à jour le 13.12.2022 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 1176 fois

GARD Abus sexuels sur sa fillette de six ans, trois ans de prison ferme pour un père de famille

Un père de famille condamné à 3 ans de prison pour des abus sexuels sur sa fillette de 6 ans

Les faits ont été signalés par les services d'Aides sociales à l'enfance du Gard. 

Un père de famille a été condamné il y a quelques jours, à 3 ans de prison ferme et d'un mandat de dépôt, par la cour d'appel de Nîmes. 

Il était jugé pour des abus sexuels sur sa fillette de six ans. Une enfant dont le mode de défense est le mutisme a-t-on appris lors de l'audience pénale. Le père de famille nie depuis le début de l'affaire la moindre "relation" avec son enfant. Une fillette dont le comportement avait alerté les services sociaux dans la structure où elle était placée. Elle avait fini par évoquer avec ses mots enfantins des gestes sexuels de la part du père, un homme vivant dans le secteur d'Alès.

Une petite victime qui était âgée de 6 ans au moment de la révélation des faits en 2020. Une enfant placée depuis son plus jeune âge, car il avait découvert dans son biberon des médicaments de type Lexomil en quantité importante. C'est pendant un droit de visite que les actes à connotation sexuelle seraient survenus. De plus, ses parents se sont rencontrés lors d'un séjour à l'hôpital psychiatrique, selon des informations recueillies à l'audience de la cour d'Appel. 

Le père de famille refute farouchement les accusations. Il était arrivé libre à l'audience évoquant une histoire de jeux vidéos non achetés qui seraient à l'origine de la dénonciation de sa fille. Une version qui n'a pas convaincu la chambre correctionnelle de la cour d'appel puisque le prévenu écope de trois ans de prison ferme et d'une arrestation immédiate à l'audience. 

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio