Faits Divers
Publié il y a 19 jours - Mise à jour le 22.01.2023 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 2349 fois

GARD L'ancien maire de Saint-Maximin est placé sous contrôle judiciaire

L'ex maire de Saint-Maximin condamné pour "viols" est placé sous contrôle judiciaire

La chambre de l'instruction de Nîmes a décidé, jeudi, de placer l'ancien maire de Saint-Maximin sous contrôle judiciaire. Il a été condamné en novembre 2022 par la cour d'assises du Gard à 12 ans de réclusion pour "viols" 

À 75 ans, il était incarcéré depuis près de deux mois suite au verdict de la cour d'assises du Gard de novembre dernier. L'ex-maire de Saint-Maximin a été sanctionné à 12 ans de réclusion criminelle pour "viol", "agression sexuelle'" et "harcèlement sexuel" sur une employée de la mairie du village, des faits qui remontent à 2014. 

De la dénonciation des faits par trois plaignantes jusqu'à son procès criminel de novembre dernier, il n'avait jamais effectué un seul jour de détention provisoire. "Il a fait appel, il ne nie pas les relations sexuelles mais il a toujours prétendu qu'elles étaient consenties", souligne devant la cour d'appel son conseil, maître Patricia Perrien. Marié, père de famille et même grand-père, cet homme "n'est pas dans son milieu en prison, c'est un ancien fonctionnaire de l'éducation nationale qui est terrorisé en détention et qui ne sort jamais de sa cellule. Cette affaire est le seul élément négatif de sa vie", assure maître Perrien.

"Il y a quand même une condamnation très récente de la cour d'assises, estime l'avocat général Hervé Poinot qui refuse un éventuel élargissement. Il nie tellement les faits qu'il en est dangereux", reprend le ministère public.

"Il ne faut pas oublier qu'il y a une victime qui est marquée par cette épreuve humaine et judiciaire", avait estimé pour sa part maître Grégory Lorion pour l'employée municipale abusée. 

La cour d'appel a estimé que le retraité pouvait attendre son procès d'appel sous contrôle judiciaire, et qu'il a toutes les garanties de représentation en justice. L'ex-maire est donc sorti de détention ce jeudi 19 janvier. 

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais