Publié il y a 3 mois - Mise à jour le 01.03.2024 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 3712 fois

GARD Deux condamnations pour un trafic de drogue entre la Corse et Vauvert

Un homme déjà connu pour quatre condamnations liées aux stupéfiants, et en état de récidive, était jugé devant le tribunal correctionnel de Nîmes. Son complice était absent de l'audience.

Les enquêteurs de la Section de recherches d'Ajaccio reprochaient à cet homme, âgé de 55 ans, d'avoir effectué en dix mois de nombreux trajets vers le continent pour s'approvisionner en stupéfiants. "J'étais héroïnomane et cocaïnomane", affirme d'emblée le quinquagénaire interrogé, mardi, par le tribunal correctionnel de Nîmes. "Oui, mais il n'y a pas que de la consommation. Dans ce dossier vous n'êtes pas consommateur, mais trafiquant", reprend le président Jérôme Reynes. D'autant que cet homme comparaît en état de récidive légale et avec quatre condamnations liées aux stupéfiants. Sa dernière sanction date de 2021 et lui a même coûté quatre ans de prison. 

Le prévenu vit en Corse avec sa famille, mais ne revenait pas, selon lui, uniquement pour acheter des stupéfiants, car sa mère vit dans le Gard. Il a reconnu durant le temps de l'enquête cinq à sept trajets. "On est plutôt à deux ou trois transactions. Il est souvent venu dans le Gard pour des papiers, un problème d'héritage et rendre visite à sa maman", souligne maître Victoria Morgante qui fait face à des réquisitions de 4 ans de prison. "Monsieur a été interpellé avec une quantité pas extraordinaire, il s'agit de sa consommation personnelle", ajoute l'avocate nîmoise qui parvient à convaincre le tribunal si l'on en croit la décision infligée... Au final le prévenu écope d'1 an de prison, une peine aménageable. 

Son complice, chez qui il se fournissait, est un habitant de Vauvert... Lui était absent des débats judiciaires et a été sanctionné à 2 ans de prison.  

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio