Faits Divers
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 28.09.2021 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 3048 fois

GARD Moutons attachés dans une petite voiture : la justice ordonne la confiscation des trois animaux

Prochainement, Rafael devrait signer un contrat d'éco-pâturage avec la Ville de Montfaucon. (Marie Meunier / Objectif Gard)

"C'est interdit de transporter des moutons dans une voiture ? Je ne le savais pas", affirme le quadragénaire à la barre du tribunal de police de Nîmes.

Ce dernier a été contrôlé par les gendarmes, sur la commune de Caissargues, le 25 avril dernier. Les militaires avaient été surpris d'apercevoir trois moutons attachés à l'arrière du petit véhicule. Le mis en cause, présent lundi au tribunal de police, était poursuivi pour deux infractions : "transport d'animaux vivants destinés à la consommation dans des conditions sanitaires non conformes" et "transport d'animal vertébré vivant non identifié ou non enregistré".

Cet homme, âgé de 46 ans, a écopé de 500 euros d'amende. Par contre, il ne pourra pas récupérer les ovins comme il le souhaitait, puisque la justice a décidé la confiscation des scellés... c'est-à-dire des moutons. Et bêêêh !

Boris de la Cruz

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais