Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 30.09.2020 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 9739 fois

NÎMES-ALÈS Deux contrôles routiers : des véhicules immobilisés et une mise en fourrière

(Photo illustration Anthony Maurin).

Aucun ciblage particulier, le danger vient de partout (Photo Anthony Maurin).

Mardi matin les policiers d'Alès ont mis en place un contrôle routier à hauteur du mas d'Hours. 24 véhicules ont été contrôlées avec quatre infractions contraventionnelles relevées, dont une liée à l'usage du téléphone au volant.

Un peu plus tard dans l'après-midi, la police nationale et la police municipale de Nîmes ont procédé à un nouveau contrôle routier renforcé sur le quartier de Pissevin à Nîmes. "27 véhicules et 32 personnes ont été contrôlés au cours de l'opération. 13 infractions ont été relevées, dont cinq délictuelles sur un créneau d'une heure", indique un communiqué de la direction départementale de la police du Gard.

Dans le détail :1 une conduite avec permis de conduire annulé, 2 conduites avec permis de conduire suspendus, 2 conduites en défaut d'assurance, 8 infractions contraventionnelles relevées dont un non port de la ceinture de sécurité, et de multiples infractions pour non présentation des documents afférents à la circulation du véhicule. Deux véhicules ont été immobilisés et un mis en fourrière, complète la police nîmoise.

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio