Publié il y a 1 an - Mise à jour le 06.03.2023 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 3545 fois

NÎMES Harcèlement sur son ex-épouse, un imam placé en garde à vue

Un imam a été placé en garde à vue et a reconnu du harcèlement sur son ex épouse

Il a été interrogé par les policiers nîmois, la semaine dernière, pour "harcèlement" sur son ancienne épouse. L'imam a déjà défrayé la chronique en étant condamné en juin 2021 pour "escroquerie". 

Un homme, âgé de 46 ans, a été placé en garde à vue la semaine dernière au commissariat de Nîmes dans un dossier de "harcèlement sur son ex-épouse", confie ce lundi une source proche du dossier. Il avait l’interdiction de contact avec cette dernière et aurait bravé cette décision de justice à plusieurs reprises. Des faits que cet homme, un imam bien connu de la région nîmoise, a reconnu puisqu’une audience en CRPC (comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité) est prévue dans les prochains mois au tribunal de Nîmes. Le religieux a été libéré dans la journée.

Cet imam a d’ailleurs déjà défrayé la chronique judiciaire parce qu'il a été condamné en juin 2021 par le tribunal correctionnel de Nîmes pour des escroqueries à des organismes publics… Il avait notamment détourné des aides aux entreprises liées au covid, pour se les attribuer personnellement. Il a été condamné dans cette précédente affaire délictuelle à un an de prison avec sursis et à une interdiction de gérer une entreprise pendant cinq ans.

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio