Faits Divers
Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 26.09.2017 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 241 fois

NÎMES Il frappe sa compagne à coups de béquilles: 9 mois de prison

Palais de justice de Nîmes. DR

On ne connaîtra pas vraiment l'origine du déchaînement de violence. Un homme de 53 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Nîmes à 9 mois de prison.

Il était poursuivi devant la juridiction pénale pour " violence aggravée par deux circonstances, suivie d'une incapacité supérieure à 8 jours et en récidive". Précisément, 10 jours d'ITT délivrés par un médecin de l'unité médico-légale de Nîmes. Sa compagne a reçu une pluie de coups de béquilles. Car le prévenu qui s'avance, libre, à la barre du tribunal correctionnel a du mal à marcher, il a besoin de deux béquilles. Il perçoit une allocation d'adulte handicapé, mais ses difficultés médicales ne l'ont pas empêché d'agresser très sérieusement sa compagne dans la nuit du 14 au 15 avril.

Des violences qui se sont déroulées au domicile de madame à Nîmes, et en plusieurs épisodes. Lorsque le président du tribunal évoque les blessures, il parle de traces de strangulations, de fractures, de traumatismes divers. La victime expliquera sur procès verbal sa "peur de mourir. Il m'a frappée à coups de pied, de poings, de béquilles. Au départ, il était venu chez moi pour récupérer ses affaires". Des violences qui étaient déjà survenues dans le couple, puisque le prévenu a été condamné pour une agression sur madame. Un homme dont le casier judiciaire porte mention de 6 sanctions. Pour les dernières blessures infligées à son ex compagne, il écope de 9 mois de prison.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais