Faits Divers
Publié il y a 10 ans - Mise à jour le 20.08.2012 - tony-duret - 1 min  - vu 72 fois

PRÉFECTURE DU GARD : L'homme qui menaçait de se suicider avec un fusil maintenu en détention

Préfecture du Gard. D.R/

Préfecture du Gard. D.R/

Lundi matin, la Préfecture du Gard, située au 10 de l'avenue Feuchères à Nîmes, voit sa tranquillité perturbée. Un homme de 52 ans pénètre dans le bâtiment, fusil en main. Sur place, le quinquagénaire, à qui il était pourtant interdit de se rendre à la Préfecture à la suite d'une histoire de vols de timbres fiscaux, menace de se suicider. Les policiers de la ville et son principal représentant, Gil Andreau, entament des négociations avec l'individu et parviennent à lui faire retrouver la raison. 

Placé en garde à vue, l'homme a été déféré dès le lendemain devant le parquet de Nîmes. Son procès, initialement prévu aujourd'hui, a été renvoyé courant septembre. Contacté par nos soins, Robert Gelli, Procureur de la République de Nîmes, apporte quelques précisions : "Dans l'attente de son procès, cet homme a été maintenu en détention. Il fera également l'objet d'une expertise psychiatrique". Une expertise qui devrait déterminer si le quinquagénaire a vu son discernement altéré au moment des faits.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais