Faits Divers
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 06.06.2018 - tony-duret - 1 min  - vu 1806 fois

ROQUEMAURE Plus de 1 000 images pédopornographiques sur son ordi : 1 an de prison

Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Hormis des "je ne sais pas" à peine audibles, au tribunal correctionnel de Nîmes Pierre ne parvient pas à expliquer comment 1 100 images pédopornographiques, 770 vidéos du même genre et quelques documents comme "le guide de la bonne pratique du pédophile" se sont retrouvés sur son ordinateur.

Durant sa garde à vue, ce jeune homme de 24 ans aux cheveux gris a multiplié les versions : il aurait conservé toutes ces images dans des dossiers parfaitement classés "pour la police en cas de besoin", comme le rappelle la procureure à l'audience qui s'est tenue ce mardi 5 juin. Il aurait aussi expliqué avoir été victime d'un abus sexuel d'un de ses oncles alors qu'il était enfant.

- Vous avez dit que ça vous soulageait de voir que d'autres enfants connaissent le même sort que vous, lit le juge Jean-Pierre Bandiera.

- On a beaucoup de souci à se faire pour l'avenir, s'inquiète la procureure.

Cette dernière requiert à son encontre une peine d'un an de prison dont la moitié avec sursis. Le tribunal suit le réquisitoire et ajoute une obligation de soin, l'interdiction de travailler avec des mineurs pendant trois ans ainsi qu'une inscription au fichier des délinquants à caractère sexuel.

Tony Duret

Tony Duret

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais