Publié il y a 1 an - Mise à jour le 05.03.2023 - Stéphanie Marin - 3 min  - vu 2973 fois

BEAUCAIRE Courses camarguaises : une saison 2023 sous le signe "du renouveau"

Daniel Siméon, organisateur des courses camarguaises à Beaucaire depuis 2015, a présenté aux côtés du maire, Julien Sanchez, le programme de la saison 2023, jeudi dernier.

- Photo : S.Ma

La saison 2023 des courses camarguaises à Beaucaire débutera le dimanche 26 mars avec la première journée du Muguet d'or.

Réunie au casino municipal jeudi dernier, une assemblée bien fournie et garnie de dignes représentants de la bouvine a assisté à la présentation de la saison 2023 des courses camarguaises à Beaucaire. C'est le maire, Julien Sanchez, qui le premier a pris la parole : "Si la course camarguaise n'est pas aussi menacée que la tauromachie espagnole, certains ont tout de même essayé de s'y attaquer."

Une tribune publiée au mois de janvier dans Le Monde, proposant de "réformer la bouvine" et de mettre fin "à certaines pratiques archaïques", avait provoqué la colère des défenseurs des courses camarguaises, entre autres. Une colère qu'ils ont exprimée dans la rue, le 11 février dernier, à Montpellier. Le premier édile beaucairois en était. Ce jeudi, maintien et préservation des traditions étaient les mots d'ordre de son discours, un pied de nez adressé "à certains élus qui n'y connaissent rien".

Il y avait du monde jeudi dernier, au casino municipal de Beaucaire. • Photo : S.Ma

Et Daniel Siméon, en charge de l'organisation de ces courses camarguaises, d'enfoncer un peu plus le clou : "Être manadier, c'est un combat permanent, journalier qui concerne à la fois le bien-être animal, la gestion financière et l'équilibre écologique du secteur. Manadier, ce n'est pas qu'une profession, c'est une passion.

Le contexte est difficile, mais les sourires n'ont tout de même pas manqué lors de la présentation de la nouvelle saison dans les arènes de Beaucaire, si particulières selon le raseteur Vincent Félix qui a mis du temps à s'adapter à la longueur de la piste. La persévérance a fini par payer puisqu'il a terminé vainqueur de la Palme d'or 2022.

Une saison qui débutera le dimanche 26 mars avec la première journée du Muguet d'or, et sera placée sous le signe "du renouveau", selon le prestataire de la ville. "Parce qu'il y a de nouveaux taureaux et des vedettes. Tous les meilleurs raseteurs du moment seront alignés dans ces arènes et je pense que c'est d'une importance capitale, surtout sur un trophée comme la Palme d'or." Parmi ces raseteurs, Vincent Félix donc, Youssef Zekraoui, qui avait quant à lui remporté le Muguet d'or la même année, mais aussi et entre autres Joachim Cadenas, qui fera son grand retour à l'occasion de cette Palme d'or 2023.

Les raseteurs Vincent Félix, Lucas Lopez et François Martin (à droite), ont participé à la cérémonie de présentation de la saison 2023 des courses camarguaises à Beaucaire.  • Photo : S.Ma

Côté cocardiers, "on propose une programmation équilibrée. C'est-à-dire qu'on commence toutes les courses avec des taureaux un peu costauds, sérieux qui peuvent tenir la distance et la compétition. Je pense à Migrateur (manade du Rhône, récompensé l'an dernier lors du trophée Marius Gardiol), à Jaquet et Antonio de la manade Fanfonne Guillierme pour la première journée, le dimanche 16 juillet", explique Daniel Siméon. Elle s'achèvera de manière spectaculaire avec le cocardier Lou Stoge de la manade Didelot-Langlade, par exemple. La deuxième journée et la finale auront lieu les 23 et 31 juillet.

Retrouvez le détail du programme de la saison 2023 des courses camarguaises sur le site de la Mairie de Beaucaire

Saison 2023 des courses camarguaises à Beaucaire, le calendrier

Le Muguet d'or : première journée le 26 mars à 15h30, deuxième journée le 7 mai à 16h, la finale le 21 mai à 16h. La Palme d'or : la première journée le 16 juillet à 17h, la deuxième journée le 23 juillet à 17h et la finale le 31 juillet à 17h. La Palme d'argent : le 27 juillet à 17h. Le Trophée Marius Gardiol le 3 septembre à 17h.

Stéphanie Marin

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio