Publié il y a 1 an - Mise à jour le 10.02.2023 - Stéphanie Marin - 2 min  - vu 719 fois

BEAUCAIRE Îlot Aillaud : quelles propositions après la consultation ?

Une concertation citoyenne avait mise en place entre le 25 juillet et le 30 septembre 2022 pour déterminer le futur de îlot Aillaud à Beaucaire.

- Photo : Norman Jardin

Ouverte entre le 25 juillet et le 30 septembre, la consultation citoyenne a été alimentée d'une cinquantaine de propositions, pour le réaménagement de l'îlot Aillaud, voisin de la forteresse de Beaucaire. 

À l'abandon depuis une trentaine d'années, l'îlot Aillaud, propriété d'une surface de plus de 2 500m2 de la Communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence, est au coeur d’un projet de réhabilitation dont le coût est estimé entre 6 et 8 millions d’euros. Un projet inscrit dans le cadre du programme "Petites villes de demain", pour créer un nouveau lieu qui favorisera l’attractivité du territoire et améliorera la qualité de vie des habitants. 

Une consultation citoyenne a été lancée entre le 25 juillet et le 30 septembre 2022, période lors de laquelle une cinquantaine de propositions ont été recueillies. Cinq grands axes s'en dégagent, affichés dans la synthèse proposée par la CCBTA. Parmi les idées avancées, faire de ce lieu composé de trois immeubles et d'une cour intérieur arborée, un espace socio-culturel dédié aux associations et aux habitants : salle des fêtes, ateliers artistiques, linguistiques, cafés associatifs etc. 

Autre option, créer un pôle à dominante économique avec des espaces collaboratifs, des tiers-lieux ou encore des pépinières d'entreprises etc. Prenant l'angle du partrimoine et du tourisme, l'îlot Aillaud pourrait accueillir l'office de tourisme, mais aussi un musée immersif et numérique consacré au territoire ou encore, et entre autres, une boutique d'artisanat et de produits du terroir. Ou pourquoi pas le réserver au cyclotourisme avec des services autour des vélos, des points de restauration, d'hébergement et un espace information.

Le thème de l'habitat est également inscrit dans cette synthèse : maisons intergénérationnelles ou partagées, logements pour les saisonniers, logements sociaux... Enfin, l'îlot Aillaud pourrait devenir un lieu de convivialité avec des restaurants, des guinguettes etc. Toutes les propositions sont actuellement étudiées par le groupe de travail CCBTA composé de techniciens et d’élus afin d'en évaluer la pertinence ainsi que la faisabilité.

Stéphanie Marin

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio