Publié il y a 1 an - Mise à jour le 27.10.2023 - Yannick Pons - 2 min  - vu 2448 fois

L'INTERVIEW Jean Mathieu Descamps, entraîneur du SO Aimargues : "Yohan Borg, le meilleur entraîneur de foot amateur de la région !"

Jean-Mathieu, entraîneur du SOA, est manager de l'agence Orpi de Calvisson

- Vivez drone

Jean-Mathieu Descamps, 40 ans, ancien joueur de football professionnel, manager de l’agence immobilière Orpi de Calvisson, a raccroché les crampons et entraîne aujourd'hui le club de football d'Aimargues.

Objectif Gard : Vous avez réalisé une belle carrière dans le football en tant que joueur, comment tout cela a-t-il commencé ?

Jean Mathieu Descamps : J’ai commencé le foot en suivant mon grand frère à l'âge de quatre ans. Au stade Lunaret, puis à Lattes avant de rejoindre Montpellier à l'âge dix ans et intégrer le centre de formation à douze ans car ma mère avait déménagé à Lunel. J’étais le plus jeune. J’ai suivi toutes les catégories avant de signer en tant que professionnel pour 3 ans.

Ensuite, vous avez joué une quinzaine de matches en Ligue 1, quels sont vos meilleurs souvenirs ?

Oui, ensuite la ligue 1 avec Montpellier, et Malaga, Libourne, le racing Ferrol, Sète, Canet, Jura Sud, Martigues et Grenoble. Puis Aigues-Mortes en tant qu’entraîneur adjoint et joueur, aux côtés de Yohan Borg, toujours entraîneur des saliniers aujourd'hui. J’ai eu la chance de pouvoir être titulaire en ligue 1 au stade Chaban-Delmas, marqué par Pochettino, avec une victoire et une passe décisive pour Bamogo. Puis titulaire contre Lyon avec Edmilson et Caçapa au marquage.

Est-ce que votre style d’entraîneur est lié à votre poste sur le terrain ?

J’ai toujours été avant-centre et j’ai marqué plus de 100 buts en CFA et une trentaine en National. Je n’ai pas de style d’entraîneur particulier, mais par chance j’en ai côtoyé beaucoup : Der Zakarian, Lauret, Oleksiak (adjoint au PSG aujourd’hui), et même Yohan Borg, le meilleur entraîneur de foot amateur de la région ! En tant qu’un attaquant, j’applique un style de jeu offensif à Aimargues. L’équipe a marqué plus de 50 buts l’année dernière et cette saison 39 buts en 13 matches (3 buts par match).

Papa, entraîneur et manager

Désormais vous avez raccroché les crampons, vous êtes manager d’Orpi à Calvisson et l’entraîneur du SOA à Aimargues. Votre fils de 11 ans, Loucas, joue en U13. Quelles sont vos ambitions pour le club ?

Je joue encore de temps en temps lorsqu’il manque des joueurs. Quatre matches cette année pour quatre buts (rires). J’ai pris le club en main l’année dernière et l’objectif est d’être premier ou deuxième cette saison. C’est un petit club en cours de structuration avec des petits moyens, mais qui compte plus de 300 licenciés. L'équipe bénéficie d'une nouvelle pelouse synthétique, ce qui nous permet de travailler efficacement. Pas d'entraînement annulé pour cause de terrain boueux.

Le National 3, vous y pensez ?

Une montée en R1 en fin de saison serait magnifique, ensuite on essayera de se stabiliser. C'est un groupe qui vit bien, une bande de copains. Chaque chose en son temps. Si on réalise la montée cette année, un coup de pouce de la mairie ne sera pas de trop. Nous verrons.

Yannick Pons

Camargue

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio