Publié il y a 1 an - Mise à jour le 26.04.2023 - Anthony Maurin - 2 min  - vu 2295 fois

GARD De ferme en ferme, la beauté du terroir !

Lors d'une précédente édition de De Ferme en Ferme (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il y aura dix circuits et 62 fermes ! Ces dernières vous ouvriront leurs portes les 29 et 30 avril 2023, de 10h à 18h.

 

« La France de ferme en ferme » est organisé par le CIVAM (centre d'initiatives pour valoriser l'agriculture et le milieu rural) du Gard. C'est un événement dont l’objectif est de valoriser l’agriculture durable et les savoir-faire paysans. Chaque année, lors du dernier week-end d’avril, les fermes participantes ouvrent leurs portes au grand public. C’est l’occasion de découvrir des métiers, savoir-faire et pratiques agricoles durables au travers de visites guidées, de dégustations et d’animations !

Au programme ? Randonnées gourmandes, repas paysans et petite restauration, concerts, ciné-débats, vente de produits fermiers, démonstrations de travaux agricoles (traction animale, chiens de troupeau, tonte de brebis…) et bien plus encore… 

Photo d'illustration, ici un faisan noble de Bornéo à la ferme pédagogique de Rousson. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Carine, en visite dans le Gard, garde un excellent souvenir des sorties lors de ces précédents week-ends. "Un régal à chaque visite, parcours ludiques pour les enfants... Vivement l'année prochaine que l'on fasse de nouvelles rencontres et découvertes !" Pas besoin d'attendre plus longtemps. Trois animations en soirée seront proposées le samedi 29 avril avec un repas paysan en musique à Aiguèze, l’observation des chauves-souris à Saint-Christol-les-Alès et un spectacle de théâtre et de danse à Saint-Ambroix.

Lors d'une précédente édition de De Ferme en Ferme (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Reflet de la conscience grandissante des consommateurs face aux enjeux alimentaires et environnementaux, cet événement festif rassemble un nombre croissant de visiteurs. Relocalisation de l’alimentation, développement des circuits-courts, juste rémunération des paysans, protection de l’environnement et de la biodiversité… Par la découverte et l'échange avec des producteurs engagés, « De ferme en ferme » contribue à éclairer sur les modes de production et de consommation et à renforcer le lien entre monde agricole et société civile.

Une truie et ses porcelets de la ferme Beauregard à Marguerittes où vous pouvez aller toute l'année (Photo Archives Anthony Maurin)

Pour participer à cette opération, les producteurs s’engagent à respecter une charte nationale et un cahier des charges conçu collectivement. Pour préparer au mieux ce week-end, ils suivent une formation qui est aussi l’occasion pour eux de découvrir, approfondir ou simplement échanger sur ce qu’est l’agriculture durable. « De ferme en ferme » fédère ainsi les agriculteurs autour d'un but commun et suscite un engagement collectif au-delà du week-end de portes ouvertes.

Le programme gardois est à retrouver ici, via un plan, une carte et des encarts détaillés sur chaque ferme ouverte et chacun des circuits proposés.

Anthony Maurin

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio