Gard
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 01.12.2022  - 2 min  - vu 231 fois

GARD La Chambre d’agriculture et la Safer s’unissent pour être plus efficaces

Dominique Granier (Safer) et Magali Saumade (CAG) ont signé la convention lundi

- Photo : Norman Jardin

Cette convention, signée lundi dernier, concerne les années 2022 à 2025 pour couvrir l’intégralité de la mandature actuelle de la Chambre d’Agriculture et elle s’applique sur l’ensemble du département du Gard.

Elle vise à accroitre l’efficacité commune entre la Chambre d’Agriculture du Gard (CAG) et la Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural). Un point annuel obligatoire technique et politique entre les parties sera mis en place pour dresser le bilan de chaque année écoulée, fixer les tarifs de l’année suivante ainsi que les priorités à venir. Les responsables d’équipes (directeur départemental de la Safer et responsable du pôle installation et transmission de la chambre d’Agriculture) se rencontreront tous les trimestres afin de partager les évolutions des dossiers et convenir des actions communes à mettre en place tel que la mise en ligne des offres ou recherche (RDI, Safer), la réalisation de diagnostic ou la proposition d’opportunité.

La Safer et la Chambre d’agriculture s’engagent à développer les interventions croisées et complémentaires des deux structures. La Chambre d’agriculture pourra intervenir dans le cadre des diagnostics des parcelles et biens immobiliers. Son intervention devra être réalisée le plus en amont possible et se limitera à un avis d’expertise technique. La Safer intervient dans l’expertise technique, juridique et financière sur le thème du foncier bâti et non bâti, en achat/vente ou location. La Chambre d’agriculture du Gard et la Safer s’engagent à intervenir de manière conjointe et complémentaire sur les actions relatives :

- Aux compensations agricoles et environnementales. Les deux parties ont par ailleurs constitué une structure commune avec le Conseil départemental : la SCIC ECOTERRE qui a pour vocation le portage du foncier sur du long terme.

- À la mise en valeur des friches.

- Collaboration avec les collectivités : département, communes, EPCI, syndicats… au travers de prestations pouvant concerner à titre d’exemple des diagnostics de territoire, des études économiques de filière, une veille du marché foncier, le portage du foncier, notamment dans le cadre des démarches territoriales alimentation de type PAT, les faisabilités et animations foncières, la recherche de porteurs de projet.

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais