Nîmes
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 02.12.2022 - Yannick Pons - 1 min  - vu 166 fois

NÎMES Mobilisation pour rappeler que le Sida c'est pas fini

Nimes. Manifestation Sida. Maison Carree. Finissons en avec la serophobie (Yannick Pons)

- Yannick Pons

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le VIH/sida, ce jeudi 1er décembre, Aides Nîmes/Alès a organisé en soutien avec ARAP- RUBIS, l’Arène des fiertés et le CeGIDD, une action de mobilisation avec un stand-up à la Maison Carrée.

Ce jeudi, à la Maison Carrée, ont été célébrées toutes les personnes décédées du Sida par une petite centaine de manifestants poings et bougies levés. Une personne séropositive en traitement ne transmet pas le VIH, c'était le leitmotiv de cette journée d'actions organisée par Aides, première association européenne de lutte contre le VIH/sida, reconnue d'utilité publique. Aujourd’hui encore, 200 000 personnes sont séropositives au VIH en France, 24 000 l’ignorent et près de 6 000 personnes découvrent leur séropositivité chaque année.

En 2020, 30 % des infections au VIH ont été découvertes à un stade avancé de l’infection, ce qui constitue une perte de chance en termes de prise en charge individuelle et un risque de transmission du VIH aux partenaires avant la mise sous traitement antirétroviral."Le Sida c'est bientôt fini mais en attendant, malgré l'avancée des traitements, il existe toujours un nombre de personnes contaminées que l'on n'arrive pas à atteindre, séropositifs ou séronégatifs afin de les dépister et les traiter. Si vous prenez vos traitements, vous ne transmettez plus le virus", lance Agathe Bouron, vice-présidente de l'Arène des fiertés. 

Les manifestants ont fait un stand-up, bougies et poings levés  • Yannick Pons

Après le rassemblement à la Maison Carrée à 18h, la soirée s’est poursuivie au bar le Livestation avec des projections de courts-métrages de Aides, campagne nationale, témoignages de personnes vivant avec le VIH et du ruban rouge. Elle s’est terminée au bar le Dancin' lors d’une représentation théâtrale écrite et pensée par les militants de Aides Nîmes sur la vie de personnes vivant avec le VIH et un quizz musical.

Yannick Pons

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais