Nîmes
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 29.11.2022  - 2 min  - vu 621 fois

NÎMES Police municipale : la Ville met en place une nouvelle unité dans l’Écusson

Jean-Paul Fournier et la police municipale

La police municipale de Nîmes

- Photo DR ville de Nîmes

La ville de Nîmes déploie un nouvel équipage, appelé Unité d’appui jour, sur le secteur Écusson. Cette patrouille pédestre de dix agents assurera ses missions 7j/7 de 11h à 21h. Elle vient renforcer les effectifs déjà en poste en centre-ville dans un souci de proximité avec les Nîmois.

Dans une recherche d’efficience du fonctionnement de sa police municipale, la Ville a acté une nouvelle organisation pour les policiers. Davantage d’effectifs à pieds sont prévus dans l’Écusson ainsi qu’un renforcement des équipages le samedi et dimanche. Cette nouvelle organisation a été permise grâce au recrutement de nouveaux agents.

« Il existe un besoin crucial en matière de sécurité des personnes et des biens en centre-ville. Ce secteur représente la colonne vertébrale de l'économie et du tourisme à Nîmes. Cette Unité d’appui jour vient répondre à une attente forte de la part des commerçants et des Nîmois », explique Richard Schieven, adjoint délégué à la Sécurité. Ces policiers viennent renforcer les effectifs déjà en poste en centre-ville afin de répondre aux nombreuses sollicitations du terrain mais également dans un souci de proximité avec la population ».

L’Unité d’appui jour se compose de dix agents répartis en deux sous-unités qui assurent les missions suivantes :

- Présence accrue sur la voie publique ;

- Patrouilles pédestres sur la zone piétonne avec une attention particulière sur les terrasses et zones de commerces, pendant les temps forts de l'activité ;

- Contrôle du stationnement et de la circulation en complémentarité avec la vidéoverbalisation ;

- Renforcement de la sécurisation de l'axe gare, Esplanade, Arènes ;

- Disponibilité immédiate pour apporter du soutien aux autres effectifs de police municipale engagés en cas d’intervention ;

- Sécurisation des manifestations.

La création de cette unité témoigne de la priorité donnée à la présence sur le terrain, à la sécurisation et la complémentarité entre l'ensemble des agents pour répondre à l'étendue des missions de police municipale (prévention, surveillance du bon ordre, tranquillité, sécurité et salubrité publiques). Pour rappel, cet apport vient en complément de la sectorisation d’effectifs en centre-ville et du nouvel outil de vidéoverbalisation mis en place depuis le 21 septembre.

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais