Agenda
Publié il y a 22 jours - Mise à jour le 06.11.2023 - Corentin Migoule - 2 min  - vu 1390 fois

SAINT-HILAIRE-DE-BRETHMAS La Kermesse de Noël s'étoffe au Comptoir Saint-Hilaire

Kermesse de Noël

Méryl et Isabelle aux manettes de la cinquième Kermesse de Noël.

- Corentin Migoule

La cinquième Kermesse de Noël est déjà en préparation au Comptoir Saint-Hilaire, ancienne bergerie du XVIIe siècle aux allures de domaine de réception d'exception. Elle aura lieu les 2 et 3 décembre 2023, de 10h à 18h.

On a eu beau rêver le quitter, on finit souvent par y revenir ! En juin dernier, une fois achevées ses études en communication et marketing à Montpellier, ponctuées d'escapades internationales, Méryl Ricome est revenue au bercail, comme son oncle avant elle (*). Et on la comprend ! La propriété familiale n'est autre que le Comptoir Saint-Hilaire, plus connu par les anciens sous l'appellation "Mas de la Rouquette". Un domaine de 60 hectares abritant un joli champ de lavande et des oliviers à Saint-Hilaire-de-Brethmas.

Depuis une grosse dizaine d'années, la directrice des lieux, Isabelle Georges, fait battre le pouls de cette ancienne bergerie du XVIIe siècle, aujourd'hui vouée aux séjours touristiques ou aux réceptions. "On accueille également des séminaires d'entreprises", prévient la dernière nommée. Et d'ajouter : "Depuis le covid, on fait de la location de site en mode maison de vacances, plutôt en hors saison, lorsqu'il n'y a pas les mariages."

Kermesse de Noël
Méryl et Isabelle aux manettes de la cinquième Kermesse de Noël. • Corentin Migoule

La "Wedding Kermesse", un salon du mariage qu'elle organise chaque année à la fin du mois de janvier, a aussi trouvé son public. La Kermesse de Noël n'en est que son prolongement logique. "L'idée c'était de conserver l'identité en gardant le mot "kermesse" dans le titre de l'évènement", justifie Isabelle Georges au sujet de cette manifestation qui fêtera sa cinquième édition au début du mois prochain. 

"On l'appelle Kermesse de Noël pour se démarquer d'un marché traditionnel", développe quant à elle Méryl Ricome, sa fille. "On le conçoit vraiment comme un festival", poursuit celle qui occupe désormais le poste de directrice-adjointe et met à profit ses compétences en communication. 35 créateurs (au lieu des 25 habituels) sont attendus au domaine les 2 et 3 décembre prochain, de 10h à 18h. Pour la toute première fois, 15 producteurs locaux s'invitent également à la fête.

Ces derniers ont tous été sélectionnés à partir de critères relevant de leur provenance géographique (Gard/Lozère), "le plus près possible d'Alès", ainsi que la qualité de leurs produits, lesquels se veulent "au goût du jour". Métiers d'art, céramique, maroquinerie, photographie, vannerie, mode, bougies, accessoires, cosmétiques, parfums et couteaux - entre autres - profiteront de l'ambiance cosy et raffinée des salons du Mas pour séduire des visiteurs en quête de cadeaux originaux.

500 visiteurs l'an dernier

"C'est aussi l'occasion de donner l'opportunité aux curieux de découvrir la bâtisse. Ça permet de faire vivre la propriété autrement", analyse Méryl. "C'est comme une journée portes ouvertes", complète sa maman, qui note par ailleurs que l'évènement "monte en gamme et en volume". Pour permettre aux parents de profiter en toute sérénité de la visite des lieux, le duo d'organisatrices a pensé à tout. Deux animations, un atelier créatif et une initiation au poney, occuperont en effet les bambins. 

L'an dernier, 500 visiteurs avaient profité des deux jours du marché de Noël pour découvrir la propriété saint-hilairoise. Avec l'expertise de Méryl qui prend soin d'accentuer la communication, le record pourrait être battu cette année. "C'est aussi le début d'un passage de relais", savoure la maman, "très famille" et donc naturellement ravie de collaborer avec sa fille. 

* Il y a quelques mois, Benoît Georges, frère cadet d'Isabelle, a lui aussi opéré un retour aux sources en lançant au Mas de la Rouquette un élevage de cochons. Aujourd'hui membre de la filière d'excellence "Baron des Cévennes", le jeune homme s'évertue à perpétuer la réputation de la race rustique Duroc.

Corentin Migoule

Agenda

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio