Politique
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 13.12.2017 - thierry-allard - 1 min  - vu 1700 fois

LAUDUN-L’ARDOISE Le député Cellier réagit à la démission de Philippe Pecout

Il était son directeur de campagne lors des élections législatives : après la décision mardi de Philippe Pecout de démissionner de son mandat de maire de Laudun-l’Ardoise, le député de la 3e circonscription Anthony Cellier réagit.
Le député LREM de la 3e circonscription du Gard Anthony Cellier, et son directeur de campagne Philippe Pecout (au second plan) (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Je respecte profondément son choix (…) C’est un choix à l’image de l’homme : responsable, intègre et respectueux de notre démocratie », écrit le député dans un communiqué.

Un député qui « trouve regrettable qu’il n’y ait pas eu une synergie des volontés dans l’intérêt général de Laudun-l’Ardoise, de ses habitantes et de ses habitants », faisant écho en creux à l’ambiance délétère qui règne au sein du conseil municipal de la commune depuis plusieurs semaines.

Pour l’avenir, le parlementaire indique qu’il sera « aux côtés » du futur maire et du nouveau conseil municipal, « pour travailler collectivement sur les dossiers en cours et à venir, animé par la même volonté de construire ensemble. »

Anthony Cellier termine son communiqué en affirmant que « celui qu’(il a) découvert comme directeur de campagne est également un homme de valeur, et des valeurs, quoi qu’on en pense, il en faut pour s’engager dans l’action publique. »

Th. A

Thierry Allard

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais