Sports Gard
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 03.11.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 306 fois

BAGNOLS/CÈZE Orage : le stade Léo-Lagrange a aussi été malmené par les eaux

La pelouse synthétique doit être retendue.
Maxime Couston, le 1er novembre, constatant les dégâts causés par les eaux de ruissellement sur la pelouse synthétique du stade Léo-Lagrange. (DR)

Dans la nuit de lundi à mardi, un gros orage accompagné de fortes précipitations (environ 80 mL tombés en 1h, ndlr) a causé des dégâts matériels sur la commune de Bagnols-sur-Cèze. Plusieurs maisons, commerces et entreprises ont été inondés, des voitures ont été déplacées par la puissance des eaux ruisselant dans les rues. La pelouse synthétique du stade Léo-Lagrange a également été malmenée.

Lors des fortes pluies en septembre, le bord de la pelouse s'était déjà décollé. "Là, c'est carrément sur tout le stade. Cela fait comme des boursouflures à de nombreux endroits. Les avaloirs n'ont pas fait leur travail d'évacuation. Vu que le stade est bas dans Bagnols, ça a créé une cuvette", constate le premier adjoint, Maxime Couston. À des endroits, la pelouse s'est levée de 10 cm, la ligne de bordure de terrain a été déplacée et il y avait 20 cm d'eau dans les bureaux du FCBP (Football club Bagnols-Pont).

Pour l'heure, le terrain est impraticable et tous les entraînements sont délocalisés à Pont-Saint-Esprit aux Enfants du Rhône et au Clos Bon Aure. Un prestataire de service doit venir retendre la pelouse, comme cela avait déjà été le cas en septembre. "Il nous en avait coûté déjà 4 000€. Si on doit payer cette somme à chaque fois qu'il pleut... Il y a un souci technique", reconnaît le premier adjoint. La municipalité va donc prendre attache avec le maître d'oeuvre pour identifier l'origine du problème et savoir si l'évacuation du stade est suffisante ou si le problème vient de plus bas. La pelouse synthétique bien verte, installée depuis deux ans, faisait la fierté de la commune pendant l'été alors que la sécheresse a maltraité de nombreux terrains enherbés. Des qualités qui ne brillent pas à toutes les saisons, particulièrement l'automne...

Marie Meunier

À relire sur le même sujet : https://www.objectifgard.com/2022/11/01/bagnols-sur-ceze-tresques-le-gros-orage-de-cette-nuit-a-cause-des-degats/

Marie Meunier

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais