Publié il y a 1 an - Mise à jour le 22.02.2023 - Corentin Corger - 3 min  - vu 1599 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce mercredi 22 février

Les jeunes qui s'entraînent avec les pros vont bénéficier d'une cagnotte

- Photo Norman Jardin

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Un vestiaire solidaire. On aime bien vous faire partager les coulisses du vestiaire du Nîmes Olympique et en voilà une qui mérite d’être mise en avant. Dans toute équipe professionnelle sportive ou pas d’ailleurs, une caisse est mise en place. Si un joueur ne respecte une règle de vie établie comme l’usage du téléphone ou un quelconque retard, il doit passer à la caisse et payer une amende. Cet argent sert souvent à organiser des repas entre joueurs ou à financer un voyage de quelques jours en fin de saison comme c’est plutôt le cas à l’USAM. Mais cette saison, les Crocos ont décidé d’innover. « Cet argent va revenir aux jeunes non pros qui viennent s’entraîner avec nous régulièrement. Ils méritent tout autant que nous, donc on a décidé de faire une cagnotte pour eux », explique l’actuel capitaine Nicolas Benezet, chargé de tenir les comptes, qui était en interview lundi matin sur Objectif Gard. Une décision unanime de la part des professionnels pour aider ces jeunes joueurs qui n'ont pas de salaire. Il s’agit d’Ilian Boudache, Rayan Nasraoui, Vincent Malafosse et Marius Zampa qui s’entraînent avec le groupe pro depuis le début de la saison, même si ces derniers temps c’est moins le cas avec l’arrivée des recrues du mercato hivernal. Un geste honorable d’autant plus que le vestiaire est prêt à aller plus loin : « S’il y a maintien, on touchera une prime qu’on leur redistribuera aussi », conclut Nicolas Benezet.

Au centre, Aurélien Petit, lors du match face au Havre le 24 septembre 2021. Les Crocos s'étaient inclinés 1-0  • Anthony MAURIN

Petit au sifflet. Après la défaite face à Saint-Étienne (1-2), Nîmes Olympique, qui a désormais quatre points de retard sur Pau, le premier non relégable, se déplace deux fois consécutivement à Metz (4e) et à Bastia (8e). Samedi à 19 heures, au stade Saint-Symphorien, l’arbitre de la rencontre sera Aurélien Petit. L’homme de 35 ans a l’habitude d’officier les Crocos puisqu’il s’agira de sa 20e apparition au sifflet d’un match du NO, soit sa troisième équipe la plus arbitrée. Le bilan est plutôt positif avec 9 victoires, 3 nuls et 7 défaites gardoises. Ce sera la quatrième fois cette saison que M. Petit arbitre Nîmes après les deux victoires à domicile contre Rodez et Bordeaux et la défaite à Quevilly. En revanche, ce sera une première dans un match opposant les Rouges et les Grenats.

Moussa Koné était titulaire lors du dernier déplacement à Metz • Anthony MAURIN

Koné, seul rescapé. La dernière fois que Nîmes Olympique s’est déplacé à Metz c’était du temps de la Ligue 1, le 9 mai 2021. Il s’agissait de la 35e journée avec des Grenats déjà sauvés et des Nîmois quasiment condamnés à la descente. Les Crocos s’étaient imposés 3-0 grâce à des buts de Fomba, Ripart et Ferhat. Sur le onze de départ composé par Pascal Plancque, seul l’attaquant Moussa Koné est toujours au club. Sur le banc, on retrouvait Amjhad Nazih, Kelyan Guessoum, Patrick Burner et Kelyan Guessoum qui appartiennent encore au NO. Globalement, la Moselle ne réussit pas aux Crocos puisqu’en 32 déplacements, ils n’ont gagné qu’à cinq reprises pour six nuls et 21 défaites.

RCN

Le loto du RCN. Ce samedi 25 février à 20 heures au sein de son restaurant le Drop, le Rugby Club Nîmois organise son premier loto de 2023. Au programme : quine, double quines et carton plein avec de nombreux bons d’achat à gagner de 30 à 250 € à dépenser au magasin Leclerc Nîmes. Pour jouer 10 parties, les six cartons sont au tarif de 20 €. Le nombre de places est limité à 200 personnes, il est donc conseillé de réserver sa table au 07 68 23 64 25.

Corentin Corger

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio